mbappe lottin (kylian) (F. Faugere/L'Equipe)
Ligue 1 - PSG

Kylian Mbappé, un dérapage tout en contrôle

Lors de la cérémonie des Trophées UNFP, Kylian Mbappé a profité de sa récompense de meilleur joueur de la saison pour évoquer son avenir de façon inopinée. Avec cette déclaration contrôlée au mot près, l'international français met la pression sur le PSG.

Tout roulait pour la grande messe du football français. Dorures, ambiance festive, émotions et récompenses à tout-va. Une soirée comme l'UNFP en organise chaque année, en somme. Et alors que la soirée touchait à son terme, Kylian Mbappé a profité de l'instant, auréolé des titres de meilleur espoir et meilleur joueur de la saison, pour faire une mise au point. Simplement quelques phrases dosées au millimètres près. «Il faut peut-être que je prenne plus de responsabilités. J'espère que ce sera au PSG, ou alors ailleurs, on verra.» Les mots résonnent encore probablement dans les têtes effarées des invités. L'international français, prodige le plus convoité du football mondial, vient de lancer le feuilleton de l'été et provoqué la tachycardie des dirigeants parisiens. Vous vous demandez encore si Mbappé, dont le contrat court jusqu'en 2022, l'a fait de façon délibérée ? La réponse est dans la question.

Lire aussi : La déclaration de Kylian Mbappé sur son avenir
Le jeune attaquant ne laisse jamais rien au hasard. Ni sur un terrain, ni devant les micros. Sans doute que Kylian Mbappé avait préparé sa sortie, pesé chacun de ses mots, à la fois ceux qu'il dirait sur la scène et ceux qu'il prononcerait en zone mixte. Avec cette sortie contrôlée, l'enfant de Bondy met la pression sur le PSG et force le club parisien à ouvrir de longues heures (semaines ?) de tractations. Sur quels sujets ? Deux prioritairement : son statut au sein de l'équipe – en référence aux «responsabilités» qu'il évoquait –, et les garanties sur le projet du club.
En mars dernier, France Football révélait l'intérêt plus que prononcé du Real à l'égard de Kylian Mbappé.
En mars dernier, France Football révélait l'intérêt plus que prononcé du Real à l'égard de Kylian Mbappé.
Homme fort du PSG, il s'estime en mesure d'imposer davantage ses exigences, notamment dans la hiérarchie du vestiaire.
KM, conforté par ses stats affolantes de cette saison, veut encore plus. Homme fort du PSG, il s'estime en mesure d'imposer davantage ses exigences, notamment dans la hiérarchie du vestiaire. Il souhaite également avoir l'assurance de disposer en août prochain d'une formation capable d'aller chercher la C1. Sinon ? Comme FF l'annonçait dans son édition du 23 mars, le Français pourrait se laisser tenter définitivement par la piste Real. Nous révélions dans nos colonnes que l'international français avait particulièrement mal vécu l'élimination du PSG en Ligue des champions et qu'il s'interrogeait alors sur son futur au PSG. Nul doute qu'avec sa sortie de dimanche soir, reprise instantanément aux quatre coins de l'Europe et particulièrement en Espagne, Kylian Mbappé a décidé de passer la vitesse supérieure avant même l'ouverture de la période des transferts. Dans ce secteur-là aussi le jeune champion du monde fait preuve d'une habileté désarmante.

Antonin Deslandes
Réagissez à cet article
500 caractères max
Gwadaboy 20 mai à 22:07

Le PSG n'à aucune ardoise effacée par l'état, l'argent de ces ardoises ont été converti en titres, et c'est parce qu'il y a eu ces titre que les joueurs prometteurs veulent aller la bas pour bénéficier de ces trophées alors messieurs, vous qui n’êtes bon qu'au bavardages, achetez et essayez de gérer un club et vous verrez!

oskare68 20 mai à 19:41

C'est contact de Ney kil est devenu comme ça Mbappé.Il a une mauvaise influence je pense.

coachTotof 20 mai à 18:57

«Il faut peut-être que je prenne plus de responsabilités. J'espère que ce sera au PSG, ou alors ailleurs, on verra.» FF écrit que MBappe est "d'une habileté désarmante" ... Les bras m'en tombent. Si Rabiot avait dit un truc comme ça il y a deux ans, au plus fort de sa carrière, il se serait fait démonter.

Fuoriclasse 20 mai à 7:42

Monsieur Deslandes, je vous remets le trophée UNFP du plus grand brasseur de vent de la saison ! Bravo. Sérieusement, il n'y a pas un iota de calcul dans les propos de KM : que voulez-vous qu'il dise d'autre ?

ADS :