Soccer Football - La Liga Santander - Atletico Madrid v Real Betis - Wanda Metropolitano, Madrid, Spain - April 22, 2018   Atletico Madrid's Antoine Griezmann in action with Real Betis' Junior Firpo       REUTERS/Juan Medina (Reuters)
LE BEST-OF DU «BIG FORT»

L'Atlético accroché, Arsenal vainqueur

Retrouvez tout ce qu'il s'est passé ce dimanche en Angleterre, en Allemagne, en Espagne et en Italie. Avec notamment le nul de l'Atlético face au Betis (0-0).

Premier League

Arsenal prend le dessus sur les Hammers
Pour le premier match d'Arsenal après l'annonce d'Arsène Wenger, qui quittera cet été ses fonctions de manager des Gunners après 22 ans de bons et loyaux services, l'ambiance était à la fête. Ses joueurs lui ont offert un succès contre le voisin londonien West Ham (4-1). Un score qui peut paraitre sévère pour les hommes de David Moyes, tant les Gunners ont eu du mal à emballer la rencontre ce dimanche à l'Emirates Stadium. A l'image de leur saison, Lacazette et consorts ont été très irréguliers dans le jeu, notamment au sein d'une première période assez terne. Mais ils se sont réveillés dans le deuxième acte, ouvrant le score sur un corner de Granit Xhaka, où la reprise du gauche de Nacho Monreal n'a laissé aucune chance à Joe Hart (51e). Si les Hammers ont réussi à répliquer et même à égaliser par Marko Arnautovic, en force du gauche (64e), Arsenal a de nouveau accéléré et repris l'avantage par Aaron Ramsey, dont le centre excentré côté gauche a surpris Joe Hart et fini au fond des filets (82e). Alexandre Lacazette a profité de sa 24e titularisation en Premier League pour s'offrir un doublé en quatre minutes (85e et 89e), et porter son total à 13 buts en Championnat. Arsenal reprend quatre points d'avance sur Burnley au classement.
Lire aussi : Chelsea rejoint Manchester United en finale de la Cup

Les résultats de la 35e journée de Premier League
Brighton 1-1 Tottenham
Bournemouth 0-2 Manchester United
Leicester 0-0 Southampton
West Bromwich Albion 2-2 Liverpool
Watford 0-0 Crystal Palace
Arsenal 4-1 West Ham
Stoke City 1-1 Burnley
Manchester City 5-0 Swansea
 
Lundi
Everton - Newcastle (21h00)
 
Reporté au mercredi 9 mai
Chelsea - Huddersfield (20h45)

Le classement du Championnat d'Angleterre

Liga

L'Atlético et le Betis n'arrivent pas à se départager
Sa préparation pour la demi-finale aller de la Ligue Europa qui se déroulera jeudi face à Arsenal n'a pas été optimale. L'Atlético de Madrid n'a pas su inscrire le moindre but sur sa pelouse face à une équipe du Betis Séville en forme. La faute peut-être à un onze madrilène remanié au coup d'envoi. Griezmann, Godin ou encore Koke prenaient place sur le banc. Torres et Niguez étaient les Colchoneros les plus dangereux. El Nino voyait son petit ballon piqué sauvé sur sa ligne par Mandi (26e), et Niguez envoyait une frappe surpuissante directement sur la barre adverse (74e). Mais ce fut trop peu pour espérer décrocher trois points qui auraient pu faire du bien et prendre six longueurs d'avance sur le Real Madrid. Le Betis aurait même pu l'emporter, mais le poteau sauvait Oblak sur un tir de Tello (70e). Le gardien slovène a par ailleurs eu beaucoup de travail dans ses buts ce dimanche. Au final, c'est donc un statu quo au classement après ce match nul. L'Atlético est deuxième avec 72 points. Le Betis Séville est seul cinquième, avec 56 points.
Les résultats de la 34e journée de Liga
Leganés 0-0 Deportivo La Corogne
Eibar 0-1 Getafe
Celta Vigo 1-1 Valence
Gérone 0-2 Espanyol Barcelone
Malaga 2-0 Real Sociedad
Las Palmas 0-4 Alavés
Atlético Madrid 0-0 Betis Séville
 
Lundi
Athletic Bilbao - Levante (21h00)
 
Reportés au mercredi 9 mai
FC Barcelone - Villarreal (17h00)
FC Séville - Real Madrid (17h00)
 

Serie A

La Lazio ne lâche pas son rival romain
Il fallait réagir pour l'autre club de capitale après la victoire de la Roma samedi en déplacement chez la SPAL (0-3). Et c'est chose faite pour les hommes d'Inzaghi après leur succès en costaud face à une faible Sampdoria dans leur stade Olympique. Les Biancocelesti ont d'abord fait deux fois la différence, en première période et de la tête. Après une première opportunité de Leiva qui passait au-dessus (24e), Radu centrait parfaitement pour Milinkovic-Savic dans la surface en une touche de balle. Ce dernier devançait Strinic en se jetant en avant pour catapulter sa tête au fond des filets et ouvrir la marque (1-0, 32e). Viviano, le gardien gênois, était une nouvelle battu de près sur un corner de Felipe Anderson repris victorieusement par Stefan De Vrij (2-0, 42e). Les filets ont ensuite tremblé deux autre fois dans le second acte, en fin de rencontre, grâce à l'inévitable Immobile, qui n'avait plus qu'à pousser le cuir au fond sur une passe du premier buteur du jour (3-0, 85e), avant de s'offrir le doublé (4-0, 88e). A la faveur de cette large victoire, la Lazio recolle à hauteur de la Roma (67 points), mais reste derrière son rival à cause de la différence de buts particulière.
Lire aussi : vainqueur sur la pelouse de la Juve, Naples n'a pas dit son dernier mot !

Les résultats de la 34e journée de Serie A
Spal 0-3 AS Rome
Sassuolo 1-0 Fiorentina
AC Milan 0-1 Benevento
Cagliari 0-0 Bologne
Chievo Vérone 1-2 Inter Milan
Lazio Rome 4-0 Sampdoria
Atalanta Bergame 2-1 Torino
Udinese 1-2 Crotone
Juventus Turin 0-1 Naples
 
Lundi
Genoa - Hellas Vérone (20h45)
 

Bundesliga

Cologne accroche Schalke
La large victoire samedi du Borussia Dortmund contre Leverkusen (4-0) a mis la pression sur l'autre de la Ruhr, Schalke 04, qui se déplaçait à Cologne ce dimanche. Les hommes de Domenico Tedesco ont répondu dès le début de la rencontre, grâce notamment à l'international ukrainien Yevhen Konoplyanka, passeur décisif pour son coéquipier suisse Breel Embolo (5e) et auteur du deuxième but de son équipe (23e). La lanterne rouge de la Bundesliga, quasiment reléguée, a rapidement réagi en réduisant l'écart dans la foulée par l'intermédiaire de Leonardo Bittencourt (26e). Incapable d'inscrire un troisième but malgré plusieurs possibilités, Schalke s'est fait surprendre et rejoindre au score sur un coup franc flottant de Marcel Risse (83e), décalé par... Bittencourt. Ce match nul (2-2) n'est pas une bonne opération pour le club de Gelsenkirchen, puisqu'il voit se rapprocher le BVB à deux points, à seulement trois journées de la fin. La lutte pour la deuxième place promet d'être serrée jusqu'au bout.
Les résultats de la 31e journée de Bundesliga
Borussia Mönchengladbach 3-0 VfL Wolfsburg
Hanovre 0-3 Bayern Munich
RB Leipzig 2-5 Hoffenheim
Eintracht Francfort 0-3 Hertha Berlin
VfB Stuttgart 2-0 Werder Brême
Hambourg 1-0 Fribourg
Borussia Dortmund 4-0 Bayer Leverkusen
Augsbourg 2-0 Mayence
Cologne 2-2 Schalke 04
 
Hugo Girardot  et Joffrey Pointlane 
Réagissez à cet article
500 caractères max