Lenin Moreno, le président de l'Équateur. (L. Gonzalez / Reuters)
Mondial 2030

L'Équateur propose une candidature commune à la Colombie et au Pérou pour le Mondial 2030

Le président équatorien a proposé à ses homologues colombiens et péruviens de coorganiser la Coupe du monde en 2030.

« Hier (vendredi), j'ai proposé aux présidents Iván Duque et Martin Vizcarra que nous organisions le Mondial de football en Équateur, Colombie et Pérou en 2030, année pour laquelle l'Amérique du Sud est favorite pour accueillir le tournoi. »
C'est avec ce tweet que le président équatorien Lenin Moreno a annoncé samedi qu'il avait proposé à ses homologues colombiens Iván Duque et péruvien Martin Vizcarra de présenter une candidature commune pour l'organisation de la Coupe du monde 2030.
Ces trois présidents s'étaient réunis avec d'autres à Leticia (Colombie) afin d'y participer au Sommet pour l'Amazonie. La Conmebol (Fédération sud-américaine) souhaite que le Mondial 2030 soit organisé sur son sol, à l'occasion du centenaire de la première Coupe du monde, organisée en 1930 en Uruguay.

Une autre candidature sud-américaine

Un autre ensemble de pays sud-américains (Argentine, Uruguay, Chili et Paraguay) a déjà fait acte de candidature commune. En juin dernier, l'Espagne et le Portugal ont annoncé étudier une candidature commune.
Coupe du monde 2030 : une candidature commune Argentine-Chili-Paraguay-Uruguay
La Grèce, la Bulgarie, la Roumanie et la Serbie envisagent également une candidature commune, au même titre que le Royaume-Uni et l'Irlande. La Chine pourrait aussi se laisser tenter.
La décision de la FIFA doit être prise en 2022.
Réagissez à cet article
500 caractères max
Gaucho 8 sept. à 10:14

Il va falloir prendre de l'oxygene pour jouer là-haut

ADS :