Ben Yedder s'est offert un triplé. (Presse Sports)
Focus

L'équipe de France du week-end emmenée par Wissam Ben Yedder

Chaque lundi, nous déterminons l'équipe type des meilleurs joueurs français du week-end, qu'ils jouent en Ligue 1 ou à l'étranger. Cette semaine, on y retrouve notamment Lala, Diakhaby, Lemar ou Ben Yedder.

GARDIEN

Déjà aligné comme gardien dans un de nos onze en août, Paul Bernardoni y est de nouveau ce lundi. Il est récompensé pour sa jolie copie rendue avec Nîmes à Monaco vendredi en Ligue 1 (1-1). Certes, le portier des Crocos a été trompé une fois par Falcao, mais il a été décisif à plusieurs reprises le reste du temps. Ce qui lui a valu une note de 8 dans nos colonnes. Prêté par Bordeaux, l'international Espoirs confirme son bon début de saison dans la cage du promu.

DÉFENSEURS

Avec Strasbourg, Kenny Lala a lui pleinement contribué à inverser la tendance face à Amiens samedi (3-1). Utilisé comme piston droit dans le 3-4-1-2 de Thierry Laurey, le latéral a d'abord égalisé d'un coup franc parfait dans la lucarne gauche de Gurtner. Puis il a délivré une passe décisive pour Corgnet. Bref, une prestation aboutie (créditée d'un 7 sur 10).
Willy Boly a encore été bon avec Wolverhampton sur le terrain de Manchester United (1-1). L'ancien défenseur d'Auxerre s'est «beaucoup amélioré ces dernières semaines» selon l'Express and Star qui lui a octroyé la note de 8/10 et aurait aimé qu'il soit sélectionnable en équipe d'Angleterre! Son intervention capitale devant Lukaku en toute fin de match a été saluée par tous les médias.
Arrivé cet été de Lyon, Mouctar Diakhaby devait être le quatrième défenseur central de Valence derrière Garay, Gabriel Paulista et Murillo. Mais le joueur de 21 ans a profité de la blessure de l'ancien joueur d'Arsenal et de la méforme du Colombien pour s'installer dans l'arrière-garde ché (quatre titularisations de suite en Liga). Sur le terrain de Villarreal, «il a sorti un grand match» pour Superdeporte«Quelque chose ne va pas à Valence : quand votre meilleur joueur est Diakhaby et non Guedes ou Moreno, c'est qu'il y a un problème. Il a effectué son meilleur match depuis son arrivée. Il n'a rien laissé à Bacca ni à Gerard», écrit ASMarca lui a octroyé la note de 2/3.
Aligné en défense centrale pour faire souffler Diego Godin, Lucas Hernandez a été solide à Getafe (2-0). «Avec Giménez, il représente l'arrière-garde du futur», écrit Marca, qui lui a accordé la note de 2/3 tout comme AS«Il a été puissant. Il n'a pas été perturbé par son changement de position», poursuit AS. Le champion du monde français a retrouvé son poste naturel lors des vingt dernières minutes, après la sortie de Filipe Luis.

MILIEUX

Jeudi, en conférence de presse, l'entraîneur des Verts Jean-Louis Gasset regrettait le manque d'apport de Yann M'vila dans l'entrejeu depuis la reprise. Son joueur a répondu de la meilleure des manières, sur le terrain samedi avec Saint-Étienne face à Caen (2-1). Intéressant à la récupération et intelligent dans ses relances, l'international français a été une véritable rampe de lancement et est allé chercher le penalty de l'égalisation stéphanoise.
Comme l'a expliqué son manager José Mourinho vendredi devant les médias, Paul Pogba n'est plus le même depuis le Mondial en Russie. Samedi, même si United a buté sur Wolverhampton (1-1), le milieu des Bleus s'est montré actif et a été le patron des Red Devils. Il a notamment servi Fred sur un plateau pour ouvrir le score, tout en étant coupable sur l'égalisation des Wolves. «Il a dicté le tempo de son équipe et s'est distingué par quelques gestes de classe», a commenté le Mirror, qui lui a mis 7.
Le classique entre Anderlecht et le Standard a vu les Mauves l'emporter (2-1). Adrien Trebel a ét?souverain» pour les médias belges, puisqu'il a notamment été à l'origine des deux buts locaux. Il a été l'homme du match pour la Dernière Heure, qui lui a donné un 8/10 : «Cela faisait un bon bout de temps qu'il ne s'était plus montré si conquérant. Mais pour ce match contre son ex-club, il a retrouvé son troisième poumon et il a même livré l'assist pour le but de la victoire, avec un corner bien travaillé. Autre coup de chapeau : pour son comportement envers le Standard. Il n'a pas réagi aux sifflets et n'a pas provoqué ses adversaires

ATTAQUANTS

3/3 pour Marca et AS : Thomas Lemar a été l'homme du match lors de Getafe-Atlético (0-2). L'ancien joueur de Monaco a été impliqué sur les deux buts de son équipe, «avec chance» comme le soulignent les médias madrilènes. Auteur d'un excellent début de match sur l'aile droite, il a été envoyé à gauche par la suite, où il a moins rayonné. «Il a tapé du poing sur la table», écrit AS même si le quotidien madrilène pointe encore son irrégularité.
Avant la 5e journée, Wissam Ben Yedder n'avait jamais été titularisé en Liga par Pablo Machin. Mais l'attaquant français a revendiqué une place dans le onze de départ en inscrivant un doublé jeudi soir contre le Standard, en Ligue Europa. Son entraîneur l'a aligné d'entrée à Levante (6-2) et il a été récompensé avec un triplé de WBY ! «Trois buts et une passe décisive : il a prouvé que sa place n'était pas sur le banc», peut-on lire sur Estadio Deportivo, qui lui a mis un 10/10. «Il peut et il doit jouer avec un autre attaquant à ses côtés», a poursuivi Muchodeporte.
De retour à son meilleur niveau après une saison 2017-2018 cauchemardesque (il a même évoqué sa dépression nerveuse), Anthony Knockaert est le meilleur joueur de Brighton depuis le mois d'août. Malgré la défaite face à Tottenham (1-2), il a été très bon. «Constamment dangereux», il a obtenu la note de 8/10 dans le Brighton and Hove IndependentL'Argus a mis 7 au «joueur le plus dangereux de Brighton, qui a bien fêté sa 100e titularisation pour le club».
Réagissez à cet article
500 caractères max