Nordin Amrabat of Morocco during the 2018 FIFA World Cup Russia group B match between Portugal and Morocco at the Luzhniki Stadium on June 20, 2018 in Moscow, Russia (Maurice van Steen/VI IMAGES/PR/PRESSE SPORTS)
CAN 2019

L'équipe type de la 2e journée de la CAN 2019

Marquée par les succès de l'Algérie face au Sénégal (1-0), mais aussi du Maroc contre la Côte d'Ivoire (1-0), l'équipe type de la 2e jouréne de la CAN met à l'honneur ces deux sélections maghrébines. Sans oublier Madagascar.

Les notes

Richard Ofori (Ghana) : 7*

Romaine Métanire (Madagascar) : 7*
Aïssa Mandi (Algérie) : 8*
Kenneth Omeruo (Nigeria) : 7*
Achraf Hakimi (Maroc) : 8*

Nordine Amrabat (Maroc) : 8*
Ghailene Chaalali (Tunisie) : 7*
Marco Ilaimaharitra (Madagadcar) : 7*
Youcef Belaili (Algérie) : 8*

Michael Olunga (Kenya) : 8*
Mahmoud Ahmed Hassan "Trezeguet" (Egypte) : 7*

Gardien

Décisif face au Cameroun, Richard Ofori a permis au Ghana de récolter le point du nul samedi (0-0). Grâces à ses parades décisives, les Black Stars sont toujours en course pour une qualification pour les huitièmes de finale.

Défense

L'ancien latéral de Metz et de Reims, Romain Métanire, a fait honneur à sa sélection récente pour le All Star Game de Major League Soccer. Au cours de l'historique victoire de Madagascar face au Burundi (1-0), le joueur de Minnesota United a multiplié les courses et les interventions bien senties. Dans l'axe, on retrouve un Aïssa Mandi impérial lors du succès algérien face au Sénégal (1-0), accompagné du Nigérian Kenneth Omeruo, auteur d'un grand match (et d'un but) contre la Guinée (1-0). Sur le côté gauche, c'est le Marocain Achraf Hakimi qui récolte les lauriers, lui qui a livré une prestation de haut vol pour aider le Maroc à se défaire de la Côte d'Ivoire (1-0).

Milieu

Sur les ailes, deux joueurs ont particulièrement rayonné lors de cette 2e jouréne de phase de groupes : le Marocain Nordine Amrabat, passeur décisif face à la Côte d'Ivoire (1-0), et l'Algérien Youcef Belaili, unique buteur contre le Sénégal (1-0). Ils sont accompagnés dans l'entrejeu par le Tunisien Ghailene Chaalali, épatant face au Mali (1-1), et par le Malgache Marco Ilaimaharitra. Ce dernier, formé à Sochaux, a offert la première victoire de son histoire à Madagascar dans une Coupe d'Afrique des Nations, contre le Burundi (1-0).

Attaque

Il a aussi été question d'histoire pour le Kenya, vainqueur du premier match de son histoire dans une CAN, face à la Tanzanie (3-2). Et le doublé de Michael Olunga n'y est pas étranger ! Aux côtés du nouveau héros national kényan, on retrouve le meilleur Egyptien de ce début de compétition. Mohamed Salah ? Non, son alter ego Mahmoud Ahmed Hassan Trezeguet, encore déterminant lors du succès des Pharaons face à la République Démocratique du Congo (2-0).
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :