Famara Diedhiou a de nouveau été prêté à Clermont. (L'Equipe)
Ligue 2 - 2e journée

L'équipe type de la 2ème journée de L2

Deux Brestois et deux Dijonnais pour emmener l'équipe type de la deuxième journée du Championnat de France de Ligue 2. Avec 8, Thomas Didillon, le portier messin, et Famara Diedhiou, l'attaquant de Clermont, obtiennent la meilleure note de la journée.

Les notes

Thomas Didillon (Metz) : 8
 
Baïssama Sankoh (Brest) : 7
Sébastien Puygrenier (Auxerre) : 7
Christopher Julien (Dijon) : 7
 
Isaac Mbenza (Valenciennes) : 7
Anthony Belmonte (Dijon) : 7
Juan Kaprof (Metz) : 7
Éric Tie Bi (Brest) : 7
Cédric Barbosa (Evian-TG) : 7
 
Faneva Andriatsima (Créteil) : 7
Famara Diedhiou (Clermont) : 8

Le zoom : Diedhiou s'est accroché

Longtemps, Famara Diedhiou n'a pas été prêt. C'est sans doute pour cela que Sochaux l'a autant prêté depuis 2011, date de son arrivée en Franche-Comté, à l'âge de 19 ans, au bout d'un chemin qui n'a rien d'une autoroute. Le ballon, le Sénégalais a commencé à l'apprivoiser petit, au pays, au Sacré Cœur puis au Dakar Sporting Club. Comme beaucoup, il rêve d'Europe. Et comme beaucoup, il va un temps sembler se perdre dans cette quête, ce qui n'a rien d'étonnant à regarder la genèse de son départ pour l'Europe. L'agent espagnol qui le fait venir a en effet été contacté via internet par des amis de Diedhiou, convaincus par son talent.

L'Européen l'est tout autant après avoir observé l'attaquant de visu au Sénégal lors de matches amicaux qu'il a organisés pour dénicher de nouveaux poulains. En plein hiver, l'agent amène Diedhiou dans son pays, histoire de l'acclimater en douceur aux frimas européens, mais ne parvient pas à lui trouver de point de chute au pays de la Liga. C'est finalement à Nantes qu'il atterrit, après un nouvel essai. S'il ne reste qu'un an sous contrat amateur chez les Canaris, pour raisons administratives (il n'est pas encore international), Diedhiou a pris son envol. Enfin, presque. Il se signale lors d'un tournoi amical où il inscrit six buts en cinq matches de vingt minutes et convainc Sochaux... jusqu'à un certain point.

Si le club doubien l'embauche, il ne lui laisse que rarement l'opportunité de se montrer sous ses couleurs. Diedhiou devra s'exiler chaque année à Belfort (CFA), Epinal (National), GFC Ajaccio (alors en National) et enfin Clermont, où il est prêté en cours de saison dernière pour pallier à la grave blessure d'Idriss Saadi. Il finit par séduire le staff clermontois, qui obtient de nouveau son prêt cette saison, assorti d'une option d'achat. Avec ce doublé à l'ETG (2-2), Diedhiou soigne assurément sa publicité...
 
Arnaud Tulipier
Réagissez à cet article
500 caractères max
enygme01 11 août à 14:46

bravo DIEDHIOU