gnagnon (joris) (A.Reau/L'Equipe)
Ligue Europa - 6e journée

L'équipe type de la 6e journée de Ligue Europa

Voici notre équipe type de la 6e journée de Ligue Europa. Le onze s'articule autour d'un 3-4-3.

Gardien

À l'entrée du dernier quart d'heure à Liège, le Standard fort de ses deux buts d'avance sur Arsenal se voyait déjà en seizièmes de finale. Dommage qu'il se soit fait rattraper (2-2) et n'a ainsi pu profiter de la défaite à domicile (2-3) de l'Eintracht Francfort face à Guimaraes. Mais si les Belges y ont cru, c'est aussi grâce aux prouesses à répétition d'Arnaud Bodart, notamment en première période où il a repoussé tous les assauts des Gunners.

Défenseurs

À Linz, le sommet du groupe D a vu le Linz ASK, révélation de cette Ligue Europa, s'imposer largement (3-0) face au Sporting CP. Et c'est Gernot Trauner, en bon capitaine, qui a ouvert la voie d'une tête piquée sur corner, au cours d'une rencontre où lui et ses camarades de la défense ont laissé peu d'espaces à Pedro Mendes, Jese et compagnie. Dans le duel pour la qualification avec Krasnodar, Getafe l'emporte largement (3-0), même s'il a fallu attendre l'entame du dernier quart d'heure pour que le match bascule grâce à un but de la tête de Leandro Cabrera en conclusion d'un corner de Mata. Meilleur homme du match, le défenseur central uruguayen aura aussi neutralisé complètement le danger numéro 1 adverse, le Suédois Berg. Joris Gnagnon n'avait encore jamais marqué en Coupe d'Europe. Eh bien, le défenseur natif de Bondy a mis fin à cette anomalie en réalisant un doublé face à la Lazio, offrant à Rennes sa première victoire (2-0) dans cette phase de groupes.

Milieux de terrain

Cluj a assuré sa qualification pour les seizièmes en battant 2-0 un Celtic jusqu'à la invaincu, avec un Ciprian Deac particulièrement inspiré et auteur des deux passes décisives. Le milieu roumain en est à 2 buts et 3 passes en 6 matches de C3 cette saison, plus 1 but et 1 passe en éliminatoires de Ligue des champions. Qualifiés sans perdre un match et terminant premiers de leur groupe, les Belges de La Gantoise ont vu Roman Bezus briller particulièrement : l'Ukrainien a délivré à Depoitre les deux ballons pour son doublé face à Olexandriya (2-1). Dans les rangs de Getafe, on a aussi pu admirer la classe de Kenedy, en particulier cette superbe frappe du gauche de 25 mètres sur le 3-0 pour les Espagnols. Wolfsburg se qualifie pour la suite de la Ligue Europa au terme de son match victorieux face à Saint-Etienne. Succès (1-0) obtenu grâce à une frappe pleine lucarne du gauche du très actif Paulo Otavio sur une remise de Brekalo. Le latéral gauche brésilien aura été plus en réussite que son avant-centre, l'Allemand Ginczek, qui aura vu une tête repoussée par la transversale et une autre conclusion sauvée sur la ligne par Palencia !

Attaquants

À 18 ans, Mason Greenwood a un bel avenir devant lui. Et déjà un sacré présent : face à l'AZ Alkmaar, le talent anglais a ébloui sur le flanc droit de l'attaque et réalisé son premier doublé sous le maillot de l'équipe A de MU, vainqueur 4-0 des Néerlandais. Greenwood en est à 4 buts en Ligue Europa depuis le début de saison. En pointe, Enzo Crivelli a fait exploser les supporters d'Istanbul BB présents à Mönchengladbach en reprenant victorieusement à la 90e minute un centre de Clichy repoussé mollement par un défenseur du Borussia. C'est son 10e but de la saison. Et le plus important puisqu'il permet au club turc de dépasser son adversaire du jour au classement et de se qualifier pour les seizièmes de finale ! Diogo Jota a marqué trois des quatre buts de Wolverhampton, vainqueur 4-0 de Besiktas. Trois buts où il a fait preuve d'opportunisme, que ce soit sa tête au second poteau sur un centre de la droite de Pedro Neto sur le 1-0, sa promptitude à reprendre le ballon renvoyé par la transversale sur une frappe puissante de Dendoncker sur le 2-0 et son plat du pied droit au second poteau sur un centre au cordeau de Buur depuis la droite. L'ailier portugais est en grande réussite : ce triplé arrive quatre jours après un doublé en Championnat face à Brighton !
Roberto Notarianni
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :