krychowiak (grzegorz) tacalfred (mickael) (S.Boue/L'Equipe)
Ligue 1

L'équipe type de la décennie du Stade de Reims

Toute cette semaine, pour la première journée de Ligue 1 en 2020, FF vous propose son onze type de la décennie 2010-2019. Au tour du Stade de Reims.

Gardien

«Kossissi, Kossassa, quand il faut y aller, Kossi Agassa.» Oui, les amoureux d'Auguste-Delaune ont eu le droit, ces dernières années, à deux portiers de grande qualité avec Edouard Mendy et Predrag Rajkovic, mais le dernier rempart marquant de la décennie ne peut être que Kossi Agassa. S'il n'a pas toujours été irréprochable sur sa ligne, le Togolais a été le gardien symbole du retour du club champenois au haut niveau.

Défenseurs

S'il est désormais très solide avec l'Algérie et le Betis Séville en défense centrale, c'est sur le côté droit qu'Aissa Mandi a débuté chez les pros avec Reims, son club formateur. Il est titulaire dans notre onze. De l'autre côté, dans une cuvée qu'on pourra qualifier de moyenne à gauche entre 2010 et 2019, FF choisit Franck Signorino, sur son aile entre 2012 et 2016. Dans l'axe, l'historique capitaine rémois Mickaël Tacalfred, indéboulonnable pendant huit ans chez les Rouge et Blanc, et l'un de ceux qui lui a succédé en la personne de Yunis Abdelhamid. "Seulement" deux ans et demi dans la décennie à Reims pour le Marocain, mais quelle régularité dans les performances ! Il est aujourd'hui l'un des meilleurs à son poste en France à 32 ans.

Milieux

Il y a eu deux épisodes rémois pendant la décennie pour un Grzegorz Krychowiak qui a rapidement su faire l'unanimité. C'est en Champagne que celui qui avait été boudé à Bordeaux a pu faire son trou, pour ensuite signer à Séville en 2015. Au milieu, il est entouré d'abord de Danilson Da Cruz. Certes, un court séjour pour lui à Reims (un an et demi) mais son importance sur et hors des terrains aura été incontournable pour permettre à son club de retrouver la Ligue 1. Lors de l'historique saison 2017-18 en Ligue 2, le capitaine qui s'occupait de tout, c'était lui. Troisième membre du milieu : Xavier Chavalerin, dont la progression est bluffante, lui qui était arrivé du Red Star et qui, à ce rythme, va très vite quitter la Marne.

Attaquants

Meilleur joueur de Ligue 2 en 2018 (9 buts et 13 passes décisives), six saisons en Champagne pendant cette décennie, des galères, mais un mental de fer : Diego Rigonato se trouve avec deux attaquants. D'abord Cédric Fauré, l'idole d'un peuple, auteur d'un but devenu mythique face à Troyes d'un retourné accrobatique qui permettait de remporter le derby et de s'offrir la montée en Ligue 1 quelques semaines plus tard. Si nous avons hésité à titulariser Odair Fortes et ses déboulés à toute vitesse sur le côté, nous lui préférons finalement Pablo Chavarria. Ou plutôt le guerrier Pablo Chavarria devrait-on dire. Infatigable sur le front de l'attaque, auteur de 15 buts en 2017-18 en Ligue 2, Chavarria était également un travailleur de l'ombre très important en Ligue 1 la saison dernière.
Timothé Crépin

A lire aussi

Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :