hazard (eden) (A. Reau/L'Equipe)
Sélections

L'équipe type de la semaine internationale (1/2)

Matches amicaux, éliminatoires de l'Euro 2020 et de la CAN 2019 : on a joué partout dans le monde depuis mercredi dernier. Voici, en 3-4-3, notre équipe type de de cette première partie de calendrier réservée aux équipes nationales. Rendez-vous mercredi pour la seconde.

Gardien

Andriy Pyatov (Ukraine)
Pas de journée portes ouvertes pour le retour de CR7 en sélection du Portugal : le gardien ukrainien a fait échec deux fois au quintuple Ballon d'Or, ainsi qu'à Pepe et André Silva, permettant aux hommes de Chevtchenko de revenir de Lisbonne avec un précieux 0-0 en poche.
(Reuters)
(Reuters)

Défenseurs

Adolfo Machado (Panama)
Buteur d'une tenace équipe de Panama qui a contraint la Seleçao au nul (1-1) à Porto.

Sergio Ramos (Espagne)
Encore une fois, le capitaine de la Roja a fait la différence. Sergio Ramos a inscrit sur penalty le but offrant la victoire (2-1) à l'Espagne dans son entame des éliminatoires de l'Euro face à la Norvège. Le défenseur du Real a réalisé samedi au Mestalla de Valence son 18e but en sélection, le 5e depuis le début de la présente saison.

Lire aussi : L'Espagne assure l'essentiel

Roy Chipolina (Gibraltar)
Le défenseur de la petite sélection européenne a non seulement résisté héroïquement aux attaquants irlandais, mais il a aussi donné des sueurs froides à l'équipe de McCarthy en inquiétant Randolph de la tête après la pause. Vainqueur 1-0, l'Eire s'en tire très bien !
(Reuters)
(Reuters)

Milieux

Paul Pogba (France)
Le chef d'orchestre illuminé d'une équipe de France qui a dominé son sujet en Moldavie (4-1 pour les Bleus).

Lire aussi : Pogba, maître du tempo

Tomas Rincon (Venezuela)
Le patron d'une sélection vénézuélienne qui avait décidé de gâcher le retour de Messi en Albiceleste : 3-1 pour les Vinotintos en amical, vendredi soir au Wanda Metropolitano !

Marco Verratti (Italie)
Classe et leadership ont caractérisé le «Hibou», maître à jouer de la Nazionale, dans son match victorieux (2-0) face à la Finlande, samedi soir à Udine.

Lire aussi : L'Italie débute bien, Kean aussi

Hakan Calhanoglou (Turquie)
Slalom irrésistible et frappe du droit dans la lucarne pour le numéro 10 turc lors du victorieux (2-0) déplacement en Albanie. Les Bleus devront se méfier le 8 juin...
(Reuters)
(Reuters)

Attaquants

Raheem Sterling (Angleterre)
Intenable, l'attaquant de Manchester City a réalisé un triplé et provoqué un penalty (transformé par Kane) à l'occasion du très net succès (5-0) des Anglais face à la République tchèque.

Memphis Depay (Pays-Bas)
Deux buts et deux passes décisives pour l'attaquant de L'OL, taulier d'une sélection batave qui écarte sans trembler la Biélorussie (4-0).

Eden Hazard (Belgique)
Les Diables Rouges ont entamé leur campagne de l'Euro 2020 en venant à bout (3-1) d'une coriace Russie sous la conduite d'un Hazard omniprésent et auteur d'un doublé.
 
Roberto Notarianni
Réagissez à cet article
500 caractères max
jjema 24 mars à 23:09

Et Mbaye Niang?

cm13 24 mars à 17:48

A revoir cette liste !!!!

up3coachsportif 24 mars à 14:50

Et griezmann??

ADS :