2:1 Jubel Torschuetze Pierre-Emerick Aubameyang (Dortmund)Fussball Bundesliga, Borussia Dortmund - Eintracht Frankfurt *** Local Caption *** (Presse Sport)
Bilan

L'Equipe type des Africains en 2015

Avant de dire définitivement au revoir à l'année 2015, Francefootball.fr vous propose de jeter un dernier coup d'oeil dans le rétro, avec l'équipe type africaine des douze derniers mois.

Gardien

Vincent Enyeama (Lille /Nigeria)
Le gardien du Losc a encore été impeccable cette année. (L'Equipe)
Le gardien du Losc a encore été impeccable cette année. (L'Equipe)
C'est le meilleur gardien du continent. Exceptionnel sur sa ligne, le Lillois a été impeccable sur l'année 2015... Il sait tout faire, et on se demande encore pourquoi il n'est pas dans un top club européen. A 33 ans, fâché avec Sunday Oliseh, le sélectionneur du Nigeria, le Super Eagle a mis fin sa carrière internationale.  

Défenseurs

Serge Aurier (PSG/Côte d'Ivoire)
Auréolé d'un titre de champion d'Afrique, Serge Aurier est intenable sur son côté droit. Solide au poste, il est un remarquable contre-attaquant. Quant à la concurrence de Gregory Van Der Wiel au PSG, elle en est réduite à une menace fantôme. Indiscutable.
 
Eric Bailly (Villarreal/Côte d'Ivoire)
À l'image de son club, cinquième de la Liga à cinq points du Barça, le défenseur central, capable de jouer dans le couloir droit, est très performant. Déjà passé par l'Espanyol, à 21 ans, le champion d'Afrique est bluffant de maturité. 
 
Aymen Abdennour (Monaco puis Valence/Tunisie)
Le défenseur central tunisien a réussi une première partie d'année de très haut niveau. Quart-finaliste de la C1 avec Monaco, il a écœuré ses adversaires dans la plus prestigieuse des compétitions. Désormais à Valence, l'Aigle de Carthage a franchi un cap. 
 
Faouzi Ghoulam (Naples/Algérie)
L'international algérien est un pion essentiel des Partenopei. (Reuters)
L'international algérien est un pion essentiel des Partenopei. (Reuters)
Important avec son club comme avec sa sélection. Faouzi Ghoulam est l'un des meilleurs latéraux gauche au monde. Endurant, il est capable de distiller des caviars avec son pied gauche ou d'envoyer des mines sur coup-franc... L'ex-Stéphanois a démontré qu'il était désormais un joueur taillé pour un top club. 

Milieux de terrain

Riyad Mahrez (Leicester/Algérie)
13 buts et 7 passes décisives en Premier League d'août à décembre ! Que dire de plus pour l'international algérien ? Déjà en jambes en début d'année, Riyad Mahrez s'éclate en Angleterre où avec son compère Jamie Vardy, ils permettent à Leicester d'être en haut de l'affiche. 
 
Cheikhou Kouyaté (West Ham/Sénégal) 
La vie est belle pour Kouyaté chez les Hammers. (Reuters)
La vie est belle pour Kouyaté chez les Hammers. (Reuters)
Fort dans les duels, il casse les lignes par sa puissance. Ce milieu box-to-box est un joueur dominant en Premier League avec West Ham. Bombardé capitaine du Sénégal, "Yadel" est tout simplement devenu indispensable dans l'entrejeu de sa sélection nationale.

Yaya Touré (Manchester City/Côte d'Ivoire)
C'est le meilleur joueur africain depuis plusieurs années...  What else ? Il a enfin connu la consécration avec la Côte d'Ivoire lors de la CAN en Guinée-Equatoriale. Malgré des velléités de départ, il reste la star des Citizens. 

Yannick Bolasie (Crystal Palace/RD Congo)
C'est l'une des révélations de l'année pour le football africain. Il y a du Jay-Jay Okocha chez ce dribbleur fou de Crystal Palace. Déroutant, il a notamment permis à la RDC de retrouver une place parmi les nations qui comptent en Afrique.

Attaquants

Pierre-Emerick Aubameyang (Dortmund/Gabon) 
45 buts en 2015 toutes compétitions confondues... S'il y avait encore des sceptiques. En Bundesliga, le Gabonais a répondu. Il est désormais l'un des meilleurs attaquants au monde et fait le match avec Messi, Ronaldo, Lewandwoski et consorts.
 
Islam Slimani (Sporting/Algérie)
Machine à marquer au Portugal, Islam Slimani est un renard des surfaces à l'ancienne. Dès qu'un ballon traîne dans la surface, il fait parler son sens du but. Avec sa sélection, il se rapproche de Tasfaout (36 buts), l'ex-Bélouizdadi, est désormais le cinquième buteur de l'histoire avec un but tous les deux matches (20 en 41 sélections). 

Sur le banc

Vincent Aboubakar (FC Porto/Cameroun), Andre Ayew (Swansea/Ghana), Mehdi Benatia (Bayern/Maroc), Yacine Brahimi (FC Porto/Algérie), K. Coulibaly (Naples/Sénégal), Sofiane Feghouli (Valence/Algérie), Cédric Bakambu (Villarreal/RD Congo), Gervinho (AS Roma/Côte d'Ivoire), Carlos Kameni (Malaga/Cameroun), Odion Ighalo (Watford/Nigeria), Sadio Mané (Souhampton/Sénégal), Joël Matip (Schalke 04/Cameroun), Mohamed Salah (AS Roma/Egypte) Rainford Kalaba (TP Mazembe/Zambie), Wahbi Khazri (Bordeaux/Tunisie), Cheikh N'Doye (Angers/Sénégal), Hakim Zieych (FC Twente/Maroc), Mohamed El Nenny (FC Bâle/Egypte), Sylvain Gbohouo (TP Mazembe/Côte d'Ivoire), Abdul Rahman Baba (Chelsea/Ghana), Ahmed Musa (CSKA Moscou/Nigeria), Ibrahima Traoré (Borussia Mönchengladbach/Guinée), Jean-Michael Seri (Nice/Côte d'Ivoire).
Nabil Djellit 
Réagissez à cet article
500 caractères max
midoucscmoi 26 déc. à 20:31

Vive. Mahrez