Football - Arsenal v Manchester United - Barclays Premier League - Emirates Stadium - 4/10/15 Alexis Sanchez celebrates with Mesut Ozil after scoring the third goal for Arsenal Reuters / Dylan Martinez Livepic EDITORIAL USE ONLY. No use with unauthori (Reuters)
ÉTRANGER

L'équipe type du week-end européen

Voici notre équipe type du week-end pour les quatre grands championnats européens (Liga, Serie A, Bundesliga, Premier League). Cette semaine, nous avons opté pour un 3-4-3.

Gardien

Vicente Guaita (Getafe)
Il a complètement découragé les attaquants du Celta Vigo, l'une des équipes en forme de la Liga. Le 0-0 en Galice permet à Getafe de rester en dehors des positions de relégable. 

Défenseurs

  
Jerome Boateng est confiant mais reste prudent. (Reuters)
Jerome Boateng est confiant mais reste prudent. (Reuters)
Jérôme Boateng (Bayern Munich)
En archidominant (5-1) le sommet face à Dortmund, le Bayern a déjà tué le suspense pour la couronne de Bundesliga. Mérite d'une attaque (voir Thomas Müller) en feu, mais aussi d'une défense qui n'a encaissé que 4 buts en 8 matches (tous gagnés !). Boateng, impeccable en couverture et rampe de lancement de deux des cinq buts, en a été le plus digne représentant face au Borussia.
 
Marvin Matip (Ingolstadt)
L'international camerounais a réalisé une prestation de haut niveau pour le promu face à l'Eintracht Francfort (2-0).
 
Kalidou Koulibaly (Naples)
Que ce soit Bacca ou Luiz Adriano, le défenseur sénégalais a écoeuré les « pistoleros » rossoneri au cours d'une soirée de rêve pour lui et le Napoli à San Siro (4-0 face au Milan AC).
 

Milieux

Alessandro Florenzi (AS Roma)
Avec Salah et Gervinho (un doublé pour l'Ivoirien), le latéral droit italien donne le tournis aux joueurs de Palerme. Avec ses accélérations dans le couloir, son but de raccroc et ses passes millimétrées, il aura été l'un des grands bonhommes de la victoire (4-2) des Giallorossi en Sicile.
 
Saido Mané (Southampton)
Football - Chelsea v Southampton - Barclays Premier League - Stamford Bridge - 3/10/15 Saido Mane celebrates after scoring the second goal for Southampton Reuters / Dylan Martinez Livepic EDITORIAL USE ONLY. No use with unauthorized audio, video, data (Reuters)
Football - Chelsea v Southampton - Barclays Premier League - Stamford Bridge - 3/10/15 Saido Mane celebrates after scoring the second goal for Southampton Reuters / Dylan Martinez Livepic EDITORIAL USE ONLY. No use with unauthorized audio, video, data (Reuters)
Lui et Graziano Pellé (une passe décisive de la poitrine, un but du droit sans contrôle pour l'attaquant italien) ont fait exploser Chelsea, corrigé (3-1) par les Saints à Stamford Bridge. Le Sénégalais a notamment impressionné sur le troisième buts de Southampton, servant Pellé après un sprint de 80 mètres.
 
Michael Krohn-Dehli (FC Séville)
Les Andalous battent (2-1) le Barça pour la première fois depuis 2007 et le Danois, en l'absence de Banega, est celui  qui prend les affaires en mains au milieu. Un but et une passe décisive pour Ibarra. Samedi à Séville, Krohn-Dehli a fait la différence.
 
Lorenzo Insigne (Naples)
Le lutin napolitain a mis le feu à San Siro, quittant l'enceinte du Milan fort d'un superbe 4-0. Insigne, c'est la passe à Allan qui ouvre la défense rossonera, c'est aussi un beau but du droit au terme d'un une-deux avec Higuain, puis un coup franc « pirlesque » sur son second but. Et c'est aussi une pression suffisante sur Ely pour « l'obliger » à marquer contre son camp.

Attaquants

Thomas Müller (Bayern Munich)
Encore un doublé pour Lewandowski (12 buts en 4 matches !), qui nous a tellement bien habitué qu'on lui préférera pour une fois son compère Thomas Müller.  Auteur d'un doublé, ce dernier a éclaboussé les débats par son sens de la finition (13 buts en matches officiels entre club et sélection depuis l'été), mais aussi sa capacité à diriger les offensives bavaroises en jouant entre les lignes.
 
Sergio Agüero (Manchester City)
Sergio Agüero a brillé contre Newcastle (Reuters)
Sergio Agüero a brillé contre Newcastle (Reuters)
Face à Newcastle (6-1), l'Argentin a inscrit cinq buts, un exploit réalisé seulement à quatre reprises précédemment en Premier League. Le premier but d'Aguero est arrivé juste avant la pause et a permis aux Citizens de revenir à la marque. Les quatre autres ont été expédié en 13 minutes, en seconde période. Cinq buts pour neuf ballons touchés : une prouesse qui a valu une vibrante standing-ovation, à sa sortie sur le terrain, à la 66e. 
 
Alexis Sanchez (Arsenal)
Un ouragan s'abattant sur MU entre but en talonnade, passes décisives du même genre et mouvement perpétuel. Grâce au 3-0 de dimanche, les Gunners rejoignent les Red Devils à la deuxième place du classement. 
Réagissez à cet article
500 caractères max