Soccer Football - Serie A - Inter Milan v AC Milan - San Siro, Milan, Italy - February 9, 2020   Inter Milan's Stefan de Vrij celebrates scoring their third goal    REUTERS/Daniele Mascolo (Reuters)
Italie - 23e journée

L'Inter renverse l'AC Milan malgré un Ibrahimovic décisif

En dépit d'un bon Zlatan et d'une première période à oublier, l'Inter d'Antonio Conte a renversé le Milan AC. Pour mieux revenir à hauteur de la Juventus en tête de la Serie A.

Sept buts. Trois en faveur de l'Inter, quatre sous les couleurs du rival. Voilà pour le bilan de Zlatan Ibrahimovic dans le derby de la Madonnina. Ou plutôt, voilà pour le bilan du Suédois dans le derby de Milan avant cette 23e journée de Serie A. Car le Z a, en cinq minutes chrono, ajouté deux unités à ce bilan statistique. Problème pour les supporters Rossoneri, les « visiteurs » se sont soudainement arrêtés de jouer après que leur numéro 21 leur a montré la voie d'une passe décisive à destination d'Ante Rebic (42e) et d'un but... de la tête (45e +1). Deux coups de casque qui ont paradoxalement semblé réveiller les hommes d'Antonio Conte, amorphes durant le premier acte mais remontés comme des pendules à l'entame du second.

A un poteau près...

A l'image du capitaine Marcelo Brozovic, qui sonnait le réveil des siens cinq minutes après le retour des vestiaires. D'une superbe reprise du pied gauche aux vingt mètres, le Croate envoyait Gianluigi Donnarumma chercher le ballon au fond de ses filets pour la première fois de la soirée et redonnait de l'espoir aux siens. Deux petites minutes à peine avant que Matias Vecino ne ramène les deux équipes à égalité, après un bon travail du revenant Alexis Sanchez. Sur l'action, le Chilien adressait un bon centre en retrait après avoir devancé le portier du Milan et faisait rugir Guiseppe Meazza de plaisir. Au-delà encore d'un retour à hauteur du rival, les supporters Nerazzurri avaient certainement conscience d'assister à un tournant de la saison des leurs. Et ils devaient probablement sentir, à ce moment-là, que leur soirée s'apprêtait à basculer du bon côté. Quelques minutes plus tard, Stefan de Vrij confirmait l'intuition générale. D'un coup de tête imparable qui faisait suite à corner parfaitement frappé par Antonio Candreva, le Batave plaçait les siens aux commandes de la rencontre (70e). Zlatan ne pouvait alors que constater les dégats. Et malgré un dernier effort du Scandinave (tête sur le poteau à quelques secondes du terme), c'est bien Romelu Lukaku qui scellait le sort de la rencontre (4-2, 90e +3). Pour mieux assurer le retour des siens à hauteur de la Juventus. - T. P.
Réagissez à cet article
500 caractères max
Flyrelax 9 févr. à 23:19

L’Ac Milan n’est pas encore guéri,et va batailler dur pour espérer jouer le tour préliminaire de la coupe UEFA.En revanche l’Inter de Milan avec les recrutements effectués et le banc de touche est bien étoffé,pourra briguer le titre de champion cette saison.

ADS :