Le football italien cherche à augmenter ses droits TV. (A. Réau/L'Équipe)
Italie

L'Italie veut développer ses droits TV

Les vingt clubs de Serie A, réunis ce mercredi à Milan, ont approuvé la création d'une société pour développer les droits TV du Championnat, avec l'espoir qu'elle puisse injecter rapidement plus d'1 milliard d'euros.

Les vingt clubs de Serie A ont approuvé, ce mercredi, la création d'une société pour développer les droits TV du Championnat, première étape avant une possible ouverture inédite à des investisseurs privés, a annoncé la Ligue italienne de football.
Cette décision, prise à l'unanimité lors d'une assemblée des clubs à Milan, doit permettre d'injecter prochainement plus d'1 milliard d'euros dans le football italien, avec l'ambition principale d'accroître dans les prochaines années les revenus TV.
La Serie A génère actuellement 973 millions d'euros par an pour sa diffusion en Italie et 371 millions supplémentaires pour l'étranger.

Deux offres pour intégrer la société

La dernière attribution des droits TV, en 2018, avait déçu le monde du foot italien, car ces montants (conclus pour la période 2018-2021) étaient stables par rapport à la période précédente, pendant que les droits flambaient dans les autres grands Championnats européens.
La Ligue de football dispose de deux offres faites par des investisseurs privés pour intégrer la société nouvellement créée.
Selon la presse, l'une, portée par trois fonds (CVC, Advent et FSI), met plus de 1,5 milliard d'euros sur la table pour entrer à hauteur de 10 % dans cette société chargée de faire fructifier les droits TV. La seconde, présentée par les fonds Bain et NB Renaissance, proposerait 1,3 milliard d'euros.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :