Pierre Lees-Melou est le parrain du programme «Enfants sans douleur». (F. Porcu/L'Equipe)
Ligue 1 - Nice

L'OGC Nice a fait un don de 7000 euros pour les enfants malades ou en situation de handicap

Les associations Trisomie 21 Alpes Maritimes, Tous derrière Léa et Princesse Paloma sont les trois bénéficiaires du programme «Enfants sans douleur» de l'OGC pour la saison 2017-2018.

Pierre Lees-Melou, parrain du programme de l'OGC Nice «Enfants sans douleur», a remis un chèque mardi de la part du Gym à trois associations locales engagées aux côtés d'enfants gravement malades ou en situation de handicap.

Les associations Trisomie 21 Alpes Maritimes, Tous derrière Léa et Princesse Paloma, bénéficiaires pour la saison 2017-2018, étaient invitées au centre d'entraînement et se sont vues remettre chacune un chèque de 2315 euros.

«C'est un honneur pour moi d'être le parrain de ce programme et un plaisir d'être là, a expliqué Pierre Lees-Melou. J'ai travaillé avec des enfants avant de devenir footballeur, m'impliquer en leur faveur encore aujourd'hui me paraissait logique. Dès que le club m'a proposé d'être le parrain d'Enfants sans douleur je n'ai pas hésité une seconde, l'OGC Nice œuvre au quotidien en faveur de l'enfance et je suis heureux de pouvoir y contribuer modestement aujourd'hui.»

Un euro a été prélevé sur chaque billet vendu lors de la réception de Montpellier le 22 avril. Le club des supporters a également participé, en donnant 1 000 euros.
Pierre Lees-Melou : «J'adorais ma vie»
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :