Le Stade Vélodrome n'acceuillera pas la première rencontre de l'OM. (Reuters)

L'OM jouera son premier match à domicile contre Montpellier à la Mosson

Le bras de fer continue... Dans un communiqué officiel publié sur son site internet ce jeudi, l'Olympique de Marseille a annoncé ne pas avoir trouvé «un accord raisonnable» avec la mairie lors des dernières négociations concernant le loyer du stade Vélodrome. Par conséquent, le club a décidé de jouer son premier match à domicile contre Montpellier, lors de la deuxième journée de Ligue 1 le dimanche 17 août, au stade de la Mosson. Cette hypothèse avait déjà été avancée début juillet et Louis Nicollin ne s'y serait pas opposé. Contrairement à ce qui avait alors été envisagé, la rencontre ne sera pas inversée et le retour aura donc également lieu dans l'Hérault.

Mercredi, le Maire de Marseille Jean-Claude Gaudin avait déclaré qu'il ne céderait pas sur le loyer du nouveau stade, entièrement rénové et en partie couvert dans la perspective de l'Euro 2016. La municipalité réclame 380 000 euros par match, soit 8 millions d'euros par an, ainsi qu'une partie des recettes. Par cette annonce, le club met ainsi la pression sur la mairie. Philippe Pérez, le directeur général de l'OM, a expliqué que «tout a été tenté afin de permettre aux Marseillais de venir soutenir leur équipe au stade Vélodrome.» Mais, face à «la position radicale» du conseil municipal, le club a dû prendre cette «douloureuse décision». «Il s’agit, malheureusement, de notre seule option pour préserver les intérêts vitaux de l’OM qui ne peut pas et ne paiera jamais ce que réclame la mairie

«L'OM ne peut pas et ne paiera jamais ce que réclame la mairie»