Gérard Rocquet est le président de Béziers. (S.Thomas/L'Équipe)
Ligue 2

L2 : Béziers dépose un recours après GFC Ajaccio - Paris FC

Béziers a déposé un recours afin d'accéder au dossier de GFC Ajaccio - Paris FC, match qui a eu lieu lors de la première journée de L2 et qui aurait dû être donné perdu aux Corses pour une question de règlement...

Sportivement, l'AS Béziers, 19e de Ligue 2, est relégué en National. Oui, mais. Le GFC Ajaccio, 18e et barragiste, n'a fini qu'avec un point d'avance. Et le club héraultais, qui lorgne cette place, a déposé un recours auprès de la Ligue de football professionnel (LFP) afin d'accéder au dossier qui concerne la rencontre disputée entre le GFCA et le Paris FC, lors de la première journée (1-1, le 27 juillet).
Le Gazélec avait aligné un joueur (Aaron Boupendza) qui était suspendu et la commission des compétitions lui avait donné match perdu sur tapis vert. Cette décision avait été confirmée par l'avis du Comité national olympique et sportif français (CNOSF), avant qu'en décembre, le président du Paris FC, Pierre Ferracci, refuse la proposition de conciliation, considérant le GFCA comme « son club de coeur ».
Paris FC : deux points qui font du foin
Aujourd'hui, le président de Béziers, Gérard Rocquet, s'interroge sur ces procédés : «On veut savoir si la procédure a bien été respectée, savoir pourquoi la Ligue n'a pas appliqué le règlement. On veut comprendre pourquoi ce point a été laissé au Gazélec. Le Championnat doit être équitable. Là, on a donné un point à quelqu'un qui a fraudé. La Ligue est informée. On attend une réponse. Et on se réserve le droit d'entamer d'autres procédures.»
Les joueurs biterrois reprendront donc l'entraînement dès jeudi. Pour rappel, le barrage Ligue 2 - National doit opposer le GFC Ajaccio et Le Mans, les 28 mai et 2 juin.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :