Neymar dans la tourmente (A./) Mounic L'Équipe
BRE

La CBF veut reporter la déposition de Neymar

Alors que le joueur a été convoqué vendredi par la justice pour la diffusion de messages intimes d'une femme qui l'accuse de viol, la Fédération brésilienne de football (CBF) a demandé le report de la date de la déposition au commissariat.

C'est sur son compte Instagram que Neymar a réagi ce week-end à une plainte pour viol déposée par une Brésilienne. L'attaquant brésilien avait diffusé dans une vidéo les messages intimes échangés avec la jeune femme, y compris des photos dénudées qu'il a reçues. Lundi, ce contenu avait été supprimé d'Instagram. La police de Rio a annoncé dimanche qu'une enquête serait ouverte au sujet de la diffusion de ces messages intimes, des faits sanctionnés par la loi brésilienne. Et plusieurs médias ont fait état d'une convocation de Neymar vendredi pour une déposition au commissariat de Répression des crimes informatiques de Rio de Janeiro.
Neymar convoqué vendredi par la justice
« Nous avons suggéré le report de cette déposition », a déclaré à l'AFP le porte-parole de la fédération brésilienne (CBF). À cette date, l'attaquant brésilien devrait se trouver à Porto Alegre, où la Seleçao livrera dimanche son dernier match amical de préparation pour la Copa America, contre le Honduras. D'après le site Globoesporte.com, la déposition pourrait être reportée au lendemain de cette rencontre, lundi prochain. L'attaquant se rendrait à Rio de Janeiro avant de rejoindre le reste de l'équipe à Sao Paulo, où le Brésil débutera la compétition contre la Bolivie, le 14 juin.
L'accusation de viol, c'est aussi un risque économique pour Neymar
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :