Championnat des étoiles
s'abonner
On vous le certifie : Amine Gouiri (de dos) a bien joué le match contre Angers. (DR/@ogcnice)
WTF - Nice

La double peine d'Amine Gouiri (Nice), privé de but par un coéquipier et de passe décisive par la Ligue

« Vol? d'un but par son partenaire Hicham Boudaoui, dimanche à Angers (3-0), Amine Gouiri n'est même pas crédité par la Ligue de sa passe décisive pour le buteur.

Son coup de tête de la 77e minute, à la retombée d'un centre d'Hassane Kamara mal repoussé par le gardien angevin Paul Bernardoni, allait tranquillement finir sa course dans les filets du SCO quand Hicham Boudaoui a surgi pour marquer de près son premier but de la saison et le troisième des Niçois à Raymond-Kopa, dimanche (0-3).
Gouiri n'en a pas voulu à son partenaire et le duo a même posté une photo où il s'enlace dans le vestiaire après la rencontre. Mais l'attaquant international Espoirs de 21 ans pourrait moins goûter la décision de la Ligue de ne pas lui accorder de passe décisive sur cette action.
Capture d'écran du communiqué de la Ligue sur le classement des meilleurs passeurs de la Ligue 1.
Capture d'écran du communiqué de la Ligue sur le classement des meilleurs passeurs de la Ligue 1.
C'est ce qui ressort du classement officiel des passeurs publié dans l'après-midi après la 9e journée de Championnat. La Ligue indique « aucune passe décisive » en regard du 3e but niçois bel et bien accordé à Boudaoui.

La Ligue a un argument

Interrogée par nos soins, la Ligue réfute toute erreur. Son argument ? Pas de caractère volontaire, donc pas de passe.

lire aussi

Les tops-flops d'Angers-Nice : Dante assure, puis inquiète
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :