Matuidi fait les beaux jours de la Juventus depuis 2017. (Alberto Ramella/Presse Sports)
Etude

La France troisième nation la plus représentée dans le monde

Selon une étude du CIES, la France est le troisième pays au monde qui place le plus de joueurs dans les Championnats de D1 et D2.

Si les clubs de l'Hexagone sont réputés pour leur capacité à exceller dans la formation, il n'y a pas que les jeunes Français qui s'exportent. La preuve, avec le résultat de l'étude publiée par le Centre international d'étude du sport (CIES), ce jeudi. L'institut a dénombré 1 740 Tricolores dans le monde.
L'étude du CIES
La France arrive en troisième position sur l'année civile 2019, derrière le Brésil, pays le plus représenté au sein de 132 ligues de première ou deuxième division de 93 pays répartis dans l'ensemble des continents (avec 2 742 joueurs, dont 1 541 à l'étranger). L'Argentine, un autre pays sud-américain, occupe le deuxième rang (2 330 joueurs).
Réagissez à cet article
500 caractères max
Fighting-Spirit1933 14 mai à 21:57

Notre vivier est bien garni, c'est une vraie richesse de pouvoir fournir autant de talents partout en Europe. Preuve de la vitalité de notre football.

JeanValJ 14 mai à 21:18

La France est N 1 selon moi. Compter betement les bresiliens et argzntins qui jouent en roumanie, au kurdistan at autre tchequie n’a auxun sens pour ne pas dire stupide pour dire les grands pays du foot. A cela je vous propose de regarder l’ensemble des equipes presentent a la derniere coupe du monde : 51 joueurs etaient nes en France !!!!Une trentaine en ile de france. La France au top et paname sur la lune : comme quoi PARIS EST MAGIQUE !!!

amateur002 14 mai à 14:52

est ce forcément une bonne nouvelle?..

RensenbrinkRIP 14 mai à 14:40

Cela est vraiment un changement incroyable avec les années 70 et début des années 80, quand Gilbert Gress et Didier Six étaient considérés comme des anomalies quand ils jouaient en Allemagne (et en Belgique, Turquie et Angleterre aussi pour Didier Six). Par exemple, Giresse a refusé de jouer à l’étranger dans des grands clubs, chose impensable aujourd’hui.

ADS :