Soccer Football - Serie A - Juventus v AS Roma - Allianz Stadium, Turin, Italy - August 1, 2020   AS Roma's Diego Perotti celebrates scoring their second goal with teammates, as play resumes behind closed doors following the outbreak of the coronavirus disease (COVID-19)   REUTERS/Massimo Pinca (Reuters)
Italie - 38e journée

La Roma écarte la Juve, le Napoli s'impose face à la Lazio... Ce qu'il faut retenir des autres rencontres de la soirée en Serie A

La Juventus encore battue, Ciro Immobile dans l'histoire, le Milan impérial... FF récapitule l'essentiel des autres rencontres du multiplex de Serie A.

La Juventus inquiète

Certes, la Juventus, déjà championne, n'avait plus rien à jouer. Certes, Maurizio Sarri avait décidé d'aligner l'équipe B, avec trois jeunes pousses (Frabotta, Muratore, Zanimacchia). Certes, Cristiano Ronaldo et Paulo Dybala observaient leurs camarades depuis les tribunes. Mais non, cette défaite à domicile contre la Roma (1-3), n'inspire rien de positif concernant la Vieille Dame. À six jours du huitième de finale retour de Ligue des champions contre Lyon, les hommes de Sarri ont enchaîné une deuxième défaite consécutive, après celle concédée à Cagliari (2-0). Pire, les Bianconeri n'ont rien créé, ont même balbutié leur football, malgré un avantage pris très tôt grâce à Gonzalo Higuain (1-0, 5e) sur une passe d'Adrien Rabiot. Comme craint cette semaine par la presse italienne, la défense, incarnée par le cadre Leonardo Bonucci, a complètement dégoupillé. Nikola Kalinic, laissé trop seul au point de penalty (1-1, 23e), permettait aux Romains de revenir dans le match. Puis Danilo a «défendu» et concédé un penalty, pour le premier des deux buts de Diego Perotti (1-2, 44e). Parfaitement servi par Nicolo Zaniolo, l'Argentin clôturait la démonstration d'une lourde frappe plein centre (1-3, 52e). Dominés, sans inspiration, les Turinois sont officiellement champions pour un point seulement... et donnent de l'espoir à l'OL.
En une saison à la Juventus, Maurizio Sarri a perdu autant de matches qu'Antonio Conte en trois saisons...

Immobile puissance 36

Titulaire, Higuain n'a pas pu empêcher Ciro Immobile d'égaler son record de buts sur une saison de Serie A. Sur la pelouse du Napoli, l'Italien a inscrit son 36e but en Championnat (1-1, 22e), comme l'Argentin en 2015-16. L'attaquant sourit pour cette victoire personnelle, mais son équipe grimace. La Lazio s'est inclinée (3-1), et termine donc quatrième après avoir passé la saison à la deuxième place... Les buteurs napolitains : Fabian Ruiz depuis l'extérieur de la surface (9e, 1-0), Lorenzo Insigne sur penalty (2-1, 54e) et Matteo Politano (3-1, 93e). Le gros point noir de la rencontre concerne d'ailleurs Insigne, qui s'est blessé seul, à la cuisse (83e). À une semaine d'affronter le FC Barcelone en Ligue des champions, (1-1 à l'aller). L'ailier de poche a quitté le terrain en larmes.

Le Milan dans un fauteuil

Invincible depuis la reprise ! Depuis le 8 mars et une défaite contre le Genoa (1-2), le Milan de Stefano Pioli a enchaîné 13 rencontres sans défaite, dont neuf victoires. La dernière en date, ce soir à domicile contre Cagliari (3-0). Déjà qualifiés pour les barrages de la Ligue Europa, les Lombards n'avaient rien à jouer, mais se sont fait plaisir. Après un but contre son camp de Ragnar Klavan (1-0, 11e), Zlatan Ibrahimovic a vu Alessio Cragno arrêter son penalty (44e), avant d'allumer la lucarne (2-1, 55e). Pour conclure une soirée facile : un dernier but logique et superbe de Samu Castillejo (3-0, 57e).

Théo Troude
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :