marchal (sylvain) lejeune (kevin) sakho (diafra) (FEL/L'Equipe)
La semaine de tous les derbies (1/5)

La semaine de tous les derbies (1/5) : Metz - Nancy, le derby de la Lorraine

Cette semaine, il y a des derbies partout, en France comme ailleurs. FF a sauté sur cette occasion pour raconter quelques anecdotes autour de ces rivalités qui subliment ce sport. Premier volet autour de Metz - Nancy, programmé ce samedi en Ligue 1.

Un derby arrêté pendant huit minutes

Le derby de la Lorraine n'est pas l'affiche la plus clinquante de notre Ligue 1, mais elle a déjà offert des épisodes assez chauds. Comme en septembre 2013, quand une rencontre entre Metz et Nancy (3-0) a été interrompue pendant huit minutes. A la 3e minute, Kévin Lejeune s'apprêtait à tirer un corner quand il a été visé par des jets de projectiles et fumigènes, en provenance de la tribune réservée aux supporters nancéiens. Avant la rencontre, un stadier avait également été touché à la tête après des affrontement entre les deux camps.

Un barbecue qui tourne mal

En août 2008, en marge d'un Nancy - Le Havre (L1), un barbecue avait été organisé à Louvigny, en Moselle, entre Havrais et Messins, en honneur d'un jumelage entre ces deux équipes. Après avoir entendu parler de ce rassemblement, des hooligans de Nancy y avaient débarqué pour mener une expédition punitive. Poursuivis en justice, deux d'entre eux avaient été respectivement condamnés à deux ans de prison dont un ferme et à dix-huit mois dont huit ferme. «Ils se sont battus à main nue et non avec des battes de baseball comme on a pu le dire et les blessures sont restées légères», avait argumenté l'avocat de l'un des condamnés.

Une rivalité entretenue par une «Super Coupe de Lorraine»

Elle n'a duré que six ans, mais elle a eu le mérite de nourrir, si ce n'est plus, la rivalité entre Nancy et Metz. Sur une proposition de l'Est Républicain et de l'Union des Journalistes de Sports en France, section Lorraine Franche, la « Super Coupe de Lorraine » avait été créé en 1975-76. Organisée lors de chaque fin de saison, elle a été remportée quatre fois, en six éditions, par Nancy.

En ligne, ça chambre sévère

Depuis quelques années maintenant, les rivalités n'existent pas seulement autour d'un match. Elles se vivent également en ligne, et plus particulièrement sur les réseaux sociaux, un terrain de jeu idéal pour taquiner son ennemi. En septembre 2015, deux caricaturistes Rémi Caudy, pour Metz, et Hervé Vachez, pour Nancy, s'étaient lancés dans un affrontement en dessins à l'ampleur insoupçonnée. «J'ai commencé à faire un petit dessin par jour et ça a été repris par le club, et même certains joueurs», expliquait Rémi Caudy, dans L'Equipe.
A ce jeu, les clubs eux-mêmes contribuent directement à cette rivalité en ligne. C'était le cas, encore en septembre 2015, alors que les deux clubs étaient en Ligue 2.
Nick Carvalho 
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :