(L'Equipe)
Bleus

Lacazette, Laporte, Benzema... Les "blacklistés" de Didier Deschamps

Ils performent en club, battent des records ou sont adulés des supporters. Mais Didier Deschamps dévie le regard et tait leur nom à chaque annonce de liste. Pour des raisons sportives souvent. Pour d'autres parfois.

Alexandre Lacazette (Arsenal)

Beaucoup évoquent des raisons extra-sportives pour justifier ses absences répétées de la liste. Pourtant, la principale explication s'est souvent appelée concurrence. La route de Lacazette vers Clairefontaine a longtemps était barrée par le fastueux vivier offensif français et par le tenace Giroud, performant dans les rencontres internationales. Auteur de 18 buts et de 10 passes décisives en 3068 minutes de jeu en Championnat et Europa League, l'ancien Lyonnais réalise une saison qui ne peut pourtant pas passer inaperçue. Son duo infernal avec Aubameyang pouvait donner à DD des petites idées d'association avec une autre fusée dénommée Mbappé. Mais rien n'y fait. Tant que Giroud marquera en Bleu (contre la Moldavie et l'Islande en mars), Lacazette patientera. Quand bien même son concurrent direct joue et score beaucoup moins avec les Blues (1869 minutes en PL et C3 pour 12 buts et 7 assists).

Lire aussi : la nouvelle liste de Didier Deschamps

Aymeric Laporte (Manchester City)

«Je pense qu'ils ne m'appellent pas pour des raisons personnelles», avait regretté Laporte à la télévision basque, fin décembre 2018. Barré par Umtiti et Kimpembe, le Citizen avait une opportunité de faire son retour dans le groupe France après deux ans d'absence avec la blessure du Parisien. Mais l'Agenais s'est fait devancer par le Barcelonnais Clément Lenglet sur la ligne d'arrivée. Une nouvelle fois. Sportivement, nul doute que le joueur le plus utilisé par Guardiola cette saison méritait - comme Lenglet - une place dans le groupe. Impressionnant de maîtrise et de régularité à Manchester City, l'ancien de Bilbao vient même de réaliser un triplé national historique avec les SkyBlues. Même si Deschamps ne peut pas appeler tout le monde, le problème pourrait donc outrepasser le simple aspect sportif.

Stéphane Ruffier (Saint-Etienne)

Non retenu depuis octobre 2015, le gardien stéphanois s'est fait une raison depuis quatre ans malgré des saisons toujours aussi épatantes de régularité. Le tournant de sa carrière en Bleu serait un échange - assez flou - avec Deschamps sur son rôle de numéro 3 au sein de la sélection. Statut qu'il n'aurait pas refusé selon ses dires. «S'il n'y avait pas eu certaines décisions prises avec le sélectionneur, je serais dans cette sélection», assurait l'ancien Monégasque, début 2017. Le torchon a brûlé, les années ont passé et une nouvelle génération de portiers en a profité pour le faire oublier (Areola, Lecomte).

Adrien Rabiot (Paris Saint-Germain)

Lui s'est sabordé tout seul. Et hors du terrain. Précisément dans un mail aigri adressé à Deschamps pour s'auto-exclure des réservistes de la Coupe du monde 2018, doublé d'une lettre ouverte ahurissante. «Le choix du sélectionneur ne répond à aucune logique sportive», se plaignait le Parisien dans celle-ci. Depuis cet emportement, le milieu de terrain devait rencontrer le président de la FFF, Noël Le Graët, pour calmer le jeu. Mais la rencontre n'a toujours pas eu lieu, Véronique Rabiot, la mère d'Adrien, désirant y participer. Puis, après un refus de prolongation et une virée en boîte le soir de l'élimination contre Manchester United, c'est au tour du PSG de l'écarter. Mis à distance en club et en sélection, son absence sonne comme une évidence.

Karim Benzema (Real Madrid)

Faut-il encore rouvrir le dossier Benzema ? On ne le fera pas. Ou alors, seulement pour souligner sa saison sportive en tous points exceptionnelle. Seul Madrilène à son juste niveau, KB9 a fait oublier le départ de CR7 par son sens du but singulier, sa parfaite condition physique et ses prises d'initiative essentielles dans l'animation offensive. Devenu sixième meilleur buteur de l'histoire de la Maison Blanche, entre les légendes Puskas et Sanchez, Benzema a inscrit 30 buts toutes compétitions confondues cette saison et a récemment été élu meilleur joueur français de l'étranger aux trophées UNFP. Evidemment, les raisons de son absence n'ont rien à voir avec le carré vert, où il pouvait difficilement faire mieux...
Augustin Audouin
Réagissez à cet article
500 caractères max
danao2ssu 22 mai à 14:54

Benzema > sa saison sportive en tous points exceptionnelle > c'est absolument F A U X ! et c'est un vrai fan qui vous le dit. 1 seul but après les poules en C1, aucun but contre le barca en 4 confrontations, 1 en 2 matchs contre l'atletico, comme contre valence, aucun en 2 matchs contre séville comme contre getafe (cinquième). c'est loin, très loin d'être une grande saison pour lui. il a déjà mis un doublé contre le barca jadis et un autre contre le bayern en demi finale de C1 (y a 1 an)

fred95370 22 mai à 12:07

Tant que Mbappe sera en équipe il pourra mettre les choix qu il veut. C’est comme Jacquet avec Zidane. C est malheureux pour les autres mais c’est comme ça.

Lartiste 22 mai à 1:00

...Or Karim ne l’a jamais taxé de raciste. Cédez à une pression raciste par lâcheté fait de vous un lache et non un raciste. Car être raciste c’est autre chose et tout le monde sait que DD ne l’est pas mais lâche qu’il est, il préfère dire qu’il a été accusé de raciste pour éviter de reconnaître sa lâcheté devant « El blanco 

Lartiste 22 mai à 0:59

N’ayons pas la mémoire courte les amis!Au départ si DD ne prend plus KB9 c’était à cause du fait qu’il n’a pas su ou n’a pas eu le courage de résister à la pression raciste mise par l’ancien occupant de Matignon, Manu Valls dit «El Blanco ». Par la suite quand KB9 à déclarer ce que je viens de dire avec ses mots à lui, DD est monté au créneau pour dénoncer le fait que Karim l’ai taxé de raciste. (a suivre ...)

armellasebastien 21 mai à 19:19

KB9 a fait oublier le départ de CR7 ???? mais on se fout de nous !!! alors même si il a prouvé qu'il était sans doute le meilleur joueur du Real cette saison , justement , cette saison où Madrid n'a rien fait , rien remporté et absolument rien montré , Benzema n'a sûrement pas fait oublier Ronaldo

voir toutes les réactions
ADS :