Soccer Football - La Liga Santander - Levante vs FC Barcelona - Ciutat de Valencia, Valencia, Spain - May 13, 2018   Barcelona's Luis Suarez and Ivan Rakitic look dejected after Levante's Emmanuel Boateng scores their second goal    REUTERS/Heino Kalis (Reuters)
LE BEST-OF DU «BIG FORT»

Le Barça chute pour la première fois à Levante dans un match à neuf buts !

Retrouvez ce qu'il faut retenir de ce dimanche en Angleterre, en Espagne et en Italie. Avec un match à neuf buts entre Levante et le Barça pour la première défaite de la saison des Catalans !

Premier League

Liverpool verra bien la Ligue des champions
Avec deux longueurs d'avance sur Chelsea au coup d'envoi, Liverpool devait assurer le coup à Anfield face à Brighton. En jeu : une qualification pour la prochaine Ligue des champions. Et les Reds n'ont pas vraiment eu le temps de douter. Comme très souvent cette saison, l'équipe de Jürgen Klopp a pu compter sur Mohamed Salah qui ouvrait le score du gauche à l'entrée de la surface (1-0, 26e). Pour son 32e but de la saison, synonyme de record dans une Premier League à vingt clubs. D'un coup de casque, Dejan Lovren faisait le break peu avant la mi-temps histoire de commencer à faire la fête dans les travées d'Anfield (2-0, 40e). Sauvé, Brighton, 14e, subissait deux nouvelles réalisations signées Solanke (3-0, 53e) et Robertson (4-0, 85e). Après le coup de sifflet final, Mohamed Salah recevait tous les trophées qui venaient saluer son incroyable saison. Après-midi parfaite du côté de Liverpool qui verra donc bien la Ligue des champions la saison prochaine. Dans le même temps, Chelsea a sombré à Newcastle (0-3) et disputera la Ligue Europa.
Les résultats de la 38e journée
Burnley 1-2 Bournemouth
West Ham 3-1 Everton
Crystal Palace 2-0 West Bromwich Albion
Swansea 1-2 Stoke City
Southampton 0-1 Manchester City
Huddersfield 0-1 Arsenal
Manchester United 1-0 Watford
Liverpool 4-0 Brighton
Tottenham 5-4 Leicester
Newcastle 3-0 Chelsea.
 

Liga

Le Barça n'est plus invaincu en Championnat ! 
L'invincibilité du Barça en Liga a pris fin à Levante ! Sans Lionel Messi, le champion d'Espagne a connu sa première défaite de la saison. La rencontre démarrait idéalement pour les locaux. L'intenable Emmanuel Boateng était à la réception d'un centre de José Luis Morales pour marquer de près (1-0, 9e), avant de bénéficier d'un beau service de Sasa Lukic pour doubler la mise (2-0, 31e). Sonnés, les Catalans réagissaient avec une percée de Gérard Piqué – entré en jeu à la place de Thomas Vermaelen blessé à la 32e minute – dont profitait Philippe Coutinho pour marquer (2-1, 38e). Puis, c'était le début d'une deuxième période complètement folle. En l'espace de dix minutes, Levante punissait le Barça à trois reprises. Enis Bardhi était à la conclusion d'un beau mouvement et trouvait la lucarne (3-1, 46e), puis Boateng s'offrait un triplé en gagnant son duel face à Marc-André ter Stegen (4-1, 50e), avant de voir le premier cité assommer un peu plus le Barça avec un doublé (5-1, 56e). Mais le leader ne comptait pas subir plus longtemps et se lançait dans une nouvelle mission remontée. Ousmane Dembélé n'était pas très en vue et laissait la lumière à Coutinho. L'international brésilien profitait d'une mauvaise relance pour marquer un deuxième but (5-2, 59e), puis un troisième d'une frappe lourde (5-3, 64e). Le premier triplé en Liga du joueur arrivé à Barcelone en janvier. Dans la foulée, Luis Suarez transformait un penalty (5-4, 71e), mais ce n'était pas suffisant. Les Blaugrana chutaient à Levante (5-4), eux qui n'avaient plus perdu depuis 43 matches en Championnat. Un cinquième succès consécutif pour les Granotes qui étaient déjà maintenus depuis plusieurs semaines.

Les résultats de la 37e journée
Real Sociedad 3-2 Leganes
Deportivo la Corogne 2-4 Villarreal
Gérone 0-1 Valence
Eibar 1-0 Las Palmas
Getafe 0-1 Atlético Madrid
Alaves 3-1 Athletic Bilbao
Real Betis 2-2 Séville
Real Madrid 6-0 Celta Vigo.
Espanyol Barcelone 4-1 Malaga
Levante 5-4 FC Barcelone.

Le classement de Liga

Serie A

Naples s'impose tardivement, la Juventus sacrée 
Naples a longtemps galéré face à la solidité et l'organisation rigoureuse de la Sampdoria. Dans le premier acte, les offensives napolitaines se multipliaient sur la cage de Vid Belec, intraitable sur les tentatives de Lorenzo Insigne (13e), Raul Albiol (17e), Piotr Zielinski (23e) et José Callejon (31e). L'équipe de Maurizio Sarri pensait pourtant ouvrir le score dès la 5e minute, mais l'arbitre refusait le but de Dries Mertens pour une position de hors-jeu. Les minutes filaient, Naples semblait incapable de trouver la solution et frisait même la correctionnelle. Le coup franc de Gaston Ramirez était dévié de justesse (42e), la tête de Gian Marco Ferrari fuyait le cadre (42e) et la frappe soudaine de David Kownacki n'inquiétait pas Pepe Reina (61e). Naples trouvait finalement la faille dans les vingt dernières minutes. Arkadiusz Milik envoyait un missile en lucarne (1-0, 72e), puis Albiol sautait plus haut que tout le monde pour placer une tête gagnante (2-0, 80e). Un succès acquis tardivement pour une équipe qui n'avait plus gagné depuis deux matches et sa victoire à Turin. Cependant, ce réveil est insuffisant puisque le match nul de la Juventus contre la Roma (0-0) sacre le club de la Vieille Dame. De son côté, la Sampdoria reste en milieu de tableau (9e, 54 points) et n'a plus rien à espérer dans cette fin de saison.

Les résultats de la 37e journée
Benevento 1-0 Genoa
Inter Milan 1-2 Sassuolo.
Torino 2-1 SPAL
Hellas Vérone 0-1 Udinese
Crotone 2-2 Lazio Rome
Fiorentina 0-1 Cagliari
Bologne 1-2 Chievo Vérone
Atalanta 1-1 Milan AC
Sampdoria 0-2 Naples
Roma 0-0 Juventus.

Le classement de Serie A
Réagissez à cet article
500 caractères max