(L'Equipe)
Bleus

Le baromètre de l'équipe de France : Lemar et Thauvin flambent, Mbappé et Kimpembe passent au travers

Plus que trois petits jours avant la liste de Didier Deschamps. Quels sélectionnables se sont illustrés ce week-end ? Et à l'inverse, quels sont ceux qui ont déçu ? Voici l'ultime baromètre de l'équipe de France de FF.fr.

En hausse

Thomas Lemar
Si seulement Thomas Lemar avait été l'auteur d'une telle performance chaque week-end de la saison, le débat quant à une éventuelle non-sélection ne se serait jamais posé. Face à Saint-Etienne, le milieu de l'ASM a mené son équipe vers une probable qualification pour la C1. Virevoltant, le Français s'est essayé à trois reprises devant le but de Ruffier, avant d'offrir un penalty salvateur à Fabinho.
Blaise Matuidi
L'ancien milieu du PSG a été irréprochable dans l'entrejeu de la Juve, dimanche soir face à l'AS Rome (0-0). Avec Pjanic, il a été la plaque tournante de son équipe, réussissant 94 % de ses transmissions (le plus haut pourcentage de la Juve après Barzagli, 98 %). Discipliné tactiquement, il aidé la Vieille Dame à faire le dos rond devant les attaques romaines.

Florian Thauvin
Si l'OM n'a pu faire mieux qu'un nul sur la pelouse du Roudourou à Guingamp (3-3), Florian Thauvin a encore une fois porté les siens. Passeur dans un premier temps pour Germain grâce à un centre millimétré, il a ensuite signé un doublé (sur ses deux seules frappes cadrées du match) pour égaliser face aux Guingampais.

En baisse

Kylian Mbappé
Pour la deuxième fois en trois semaines, le jeune attaquant parisien se retrouve parmi les flops. Aligné en pointe lors de la défaite face à Rennes (0-2), Mbappé n'est pas parvenu à peser dans les débats, ne cadrant aucune de ses trois tentatives. A sa décharge, l'ancien Monégasque a touché beaucoup moins de ballons (24) que lorsqu'il évolue sur l'aile.

Presnel Kimpembe
Bis repetita pour le jeune Titi parisien, déjà présent parmi les flops la semaine dernière. A l'image du PSG, le défenseur central semble se relâcher en cette fin de saison. Face à Rennes, malgré des relances irréprochables (97 % de passes réussies), il a peiné dans quelques duels, dont celui qui l'a opposé à Hunou, deuxième buteur rennais.
Mathieu Debuchy
Le défenseur de Sainté n'était pas habitué à se retrouver dans les flops, lui qui réalise une deuxième moitié de saison quasi-parfaite dans le Forez. Face à Monaco, Debuchy a réalisé un bon match, jusqu'à ce qu'il se rende coupable d'une faute grossière sur Lemar en fin de match, provoquant un penalty mérité. A la lutte avec Benjamin Pavard pour figurer dans la liste de Didier Deschamps, l'ancien Gunner garde tout de même toutes ses chances au regard de son retour gagnant en Ligue 1. Réponse définitive jeudi...
Antonin Deslandes
Réagissez à cet article
500 caractères max