Soccer Football - Premier League - Manchester City v Brighton & Hove Albion - Etihad Stadium, Manchester, Britain - August 31, 2019  Manchester City's Sergio Aguero celebrates scoring their second goal with Kevin De Bruyne            REUTERS/Jon Super  EDITORIAL USE ONLY. No use with unauthorized audio, video, data, fixture lists, club/league logos or
Le best-of du «Big Fort»

Le Bayern et City déroulent, le Barça encore freiné, Milan d'une courte tête

Retrouvez tout ce qu'il s'est passé ce samedi en Allemagne, en Angleterre, en Espagne et en Italie. Avec notamment les larges victoires de City et du Bayern et le coup d'arrêt du Barça.

Premier League

Manchester City porté par un Agüero royal mais perd Laporte contre Brighton
C'est une hypothétique désillusion qui s'annonce pour celui qui se faisait une joie de regoûter à l'équipe de France. Après un rude contact avec Adam Webster (36e), Aymeric Laporte quittait en effet l'Etihad Stadium sur civière. Pour le reste, City a déroulé face à des Seagulls trop rapidement mis à défaut. Sur une ouverture lumineuse de Zinchenko, un David Silva des grands jours résistait à Webster et servait sur un plateau Kevin de Bruyne (1-0, 2e). Avant que Kun Agüero, buteur à chacune de ses confrontations contre Brighton, n'entre en scène. Jusqu'alors en manque de réussite (14e, 30e), il finissait par faire le break avant le repos (2-0, 43e) puis enfonçait le clou d'un enroulé dans la lucarne de Matthew Ryan (3-0, 55e). Il parachevait son œuvre d'une passe décisive pour Bernardo Silva (4-0, 79e). En dépit du succès confortable, Pep Guardiola va devoir se creuser la tête si l'absence de son roc défensif venait à perdurer.
Les résultats de la 4e journée de Premier League
Southampton 1-1 Manchester United
Manchester City 4-0 Brighton
Leicester 3-1 Bournemouth
Chelsea 2-2 Sheffield United
Crystal Palace 1-0 Aston Villa
West Ham 2-0 Norwich
Newcastle 1-1 Watford
Burnley 0-3 Liverpool

Dimanche
Everton - Wolverhampton (15 heures)
Arsenal - Tottenham (17h30)

Le classement du Championnat d'Angleterre

Liga

Le Osasuna de Roberto Torres enquiquine le Barça et Ansu Fati
16 ans à peine, et Ansu Fati est déjà l'un des héros du FC Barcelone cette saison. Après avoir foulé la pelouse du Camp Nou pour la première fois de sa jeune carrière la semaine dernière, le gamin, fraîchement entré en jeu à la pause face à Osasuna, remettait le Barça sur les bons rails d'un coup de casque gavé de personnalité (1-1, 50e). Les Blaugranas, empruntés à l'image de Frenkie de Jong, étaient en effet cueillis à froid en tout début de match par Roberto Torres et sa splendide volée (1-0, 7e). Jordi Alba répliquait timidement d'une frappe du pied droit (34e), tandis que Brandon loupait l'occasion de rétablir l'avantage aux locaux (59e). Plus inspirés et mieux structurés au retour des vestiaires, les Barcelonais viraient en tête à la suite d'un pion d'Arthur, lui aussi entré en cours de jeu, sur une nouvelle passe décisive de Carles Perez (1-2, 64e). Brandon, encore lui, manquait la balle d'égalisation dans la foulée (65e). C'est finalement ce même Roberto Torres qui punissait les champions d'Espagne sur penalty (2-2, 81e). Le Barça cale donc une nouvelle fois et ne parvient toujours pas à décoller après son succès clinquant la semaine dernière face au Betis.
Les résultats de la 3e journée de Liga
FC Séville 1-1 Celta Vigo
Athletic Bilbao 2-0 Real Sociedad
Osasuna 2-2 FC Barcelone
Levante 2-0 Valladolid
Getafe 1-1 Alavés
Betis 2-1 Leganés

Dimanche
Valence - Majorque (17 heures)
Atlético Madrid - Eibar (19 heures)
Espanyol - Grenade (19 heures)
Villarreal - Real Madrid (21 heures)

Le classement du Championnat d'Espagne

Serie A

Un Milan encore en rodage glane ses trois premiers points
Après une piètre prestation inaugurale sur la pelouse de l'Udinese (1-0), le Milan AC s'est relevé pour sa première à San Siro. Et a de surcroît affiché quelques progrès dans le jeu, bien que tout n'ait pas été parfait, loin de là. Face à un promu qui devait se passer de sa superstar Mario Balotelli, la formation de Marco Giampaolo attaquait pied au plancher, sous l'impulsion des virevoltants Hakan Calhanoglu et Suso. C'est d'ailleurs le Turc, esseulé au second poteau, qui reprenait de la tête un centre chirurgical de l'Espagnol pour ouvrir la marque (1-0, 12e). Le premier acte était haché, avec énormément de fautes de part et d'autre. Si Brescia a mis en difficulté les pensionnaires de San Siro par intermittence, ceux-ci ont eu le mérite de rester solides et de prendre petit à petit le contrôle. Piatek (85e, 90e), Kessié (87e) ou Paqueta (89e) auraient même pu aggraver la marque en fin de rencontre. Qu'importe, l'essentiel était assuré.
Les résultats de la 2e journée de Serie A
Bologne 1-0 Spal
AC Milan 1-0 Brescia
Juventus 4-3 Naples

Lire aussi : 
- La Juve l'emporte sur Naples dans un match fou
- Les notes de Juve-Naples

Dimanche
Lazio - AS Roma (18 heures)
Cagliari - Inter Milan (20h45)
Atalanta - Torino (20h45)
Udinese - Parme (20h45)
Genoa - Fiorentina (20h45)
Lecce - Hellas Vérone (20h45)
Sassuolo - Sampdoria (20h45)

Le classement du Championnat d'Italie

Bundesliga

Le Bayern facile, Pavard décisif
En alignant Benjamin Pavard, Lucas Hernandez, Philippe Coutinho et Ivan Perisic dès le coup d'envoi, Niko Kovac a acté ce samedi le lancement d'une nouvelle ère au Bayern. Et si ses joueurs ont mis une demi-heure à se mettre en route, punis dès la 6e minute par une tête victorieuse de Jean-Paul Boëtius, ils ont ensuite fait craquer une défense aux abois. En retard sur l'ouverture du score adverse, Pavard s'est magnifiquement fait pardonner en égalisant d'une reprise de volée croisée (36e), avant de délivrer une passe décisive à Perisic (54e). Entre-temps, David Alaba avait donné l'avantage au Bayern d'un coup franc soyeux (45e). Débordés par les mouvements offensifs des Bavarois, les hommes de Sandro Schwarz ont complètement lâché, et Kingsley Coman (64e), Robert Lewandowski (78e) puis Alphonso Davies (81e) en ont profité pour faire gonfler le score et ravir le public de l'Allianz-Arena. À noter que Mickaël Cuisance a lui aussi eu droit à ses premières minutes de jeu avec son nouveau club, dans un match donne très envie de voir la suite, face à une opposition plus consistante.
Les résultats de la 3e journée de Bundesliga
Borussia Mönchengladbach 1-3 RB Leipzig
Fribourg 1-2 FC Cologne
Wolfsburg 1-1 Paderborn
Bayer Leverkusen 0-0 Hoffenheim
Schalke 04 3-0 Hertha Berlin
Bayern Munich 6-1 Mayence
Union Berlin 3-1 Borussia Dortmund

Dimanche
Werder Brême - Augsbourg (15h30)
Eintracht Francfort - Fortuna Düsseldorf (18 heures)

Le classement du Championnat d'Allemagne
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :