Soccer Football - UEFA Nations League - League A - Group 3 - Portugal v Italy - Estadio da Luz, Lisbon, Portugal - September 10, 2018  Portugal's Pepe hugs Ruben Neves after the match       REUTERS/Rafael Marchante (Reuters)
L. Nations

Le bilan de la première semaine

Pour débuter cette saison internationale, une toute nouvelle compétition a vu le jour : la Ligue des nations. Les deux premières journées ont été riches en enseignements et ont permis de cibler les sélections les plus en forme. FF fait le point.

Ligue A - Groupe 1

Un groupe 1 dominé par la France. En effet, les champions du monde ont réussi à obtenir un bon point lors de leur déplacement à Munich (0-0). Une performance solide qui a été confirmée, quelques jours plus tard, par un succès face aux Pays-Bas (2-1). À l'heure actuelle, les Bleus sont premiers du classement, devant la Nationalmannschaft et les Oranje. Toutefois, les Français comptent un match de plus que leurs adversaires. Un bon début donc, mais tout reste jouable dans cette poule équilibrée.

Ligue A - Groupe 2

Ce groupe paraissait être l'un des plus homogènes, mais les premiers matches ont déjà dégagé une tendance. Pas de grand gagnant, mais une vraie équipe perdante : l'Islande. Des débuts très compliqués pour les vikings, qui ont reçu une véritable fessée lors de leur déplacement en Suisse (6-0). Une descente aux enfers qui s'est confirmée avec la réception des Belges. Hazard et consorts ont dominé le match et ont réussi à passer trois buts à Hannes Halldórsson. Les Suisses et les Diables Rouges se partagent donc la première place, avec un petit avantage pour les Helvètes à la différence de buts.

Ligue A - Groupe 3

Une tendance commence déjà à se détacher dans ce groupe 3. Avec un match et une défaite sur ses deux premières journées de Ligue des Nations, l'Italie de Roberto Mancini a déjà pris un retard conséquent et occupe la dernière place de cette poule. À l'inverse, les Portugais sont déjà premiers du classement avec un seul match joué. Les champions d'Europe en titre ont prouvé qu'ils étaient bien plus efficaces et doués techniquement que leurs deux autres adversaires. Pour la Pologne, il reste encore du travail, même si le sélectionneur, Jerzy Brzeczek, s'est dit «content de la prestation d'ensemble» et qu'il y a encore «de petites choses à améliorer».

Ligue A - Groupe 4

Avant le début de la compétition, il était difficile d'isoler un favori dans cette poule. Après deux journées, l'Espagne a survolé son sujet en s'imposant en Angleterre (1-2), puis a surclassé les vice-champions du monde croates (6-0). La Roja est donc bien seule en tête (avec un match supplémentaire) tandis que ses adversaires restent à 0 point. À croire que l'arrivée de Luis Enrique à la tête de la sélection espagnole a eu l'effet d'un électrochoc ! Le plus inquiétant reste le cas de l'équipe croate, qui a perdu plusieurs joueurs importants (Subasic et Mandzukic, par exemple) sans arriver à trouver des remplaçants convaincants.

Les autres Ligues

En Ligue B, le duel entre la Turquie et la Suède faisait partie des affiches intéressantes de ces deux premières journées. Pourtant, c'est avec la surprenante équipe de Russie que la Turquie partage la tête du groupe 2. Dans le groupe 1, l'Ukraine est largement en tête tandis que la République Tchèque coule petit à petit (son sélectionneur a démissionné il y a quelques jours). La Bosnie-Herzégovine est très en avance dans le groupe 3, tandis que le Danemark et le Pays de Galles (à 3 points tous les deux) ont montré de belles choses dans le groupe 4.
La Ligue C n'a pas été avare en buts et en beaux matches. L'Ecosse, par exemple, a proposé une belle partition face à l'Albanie (2-0), revenant à égalité avec son adversaire du soir. Dans le groupe 4, la lutte est âpre entre les deux voisins du Monténégro et de la Serbie. Avec quatre points chacun, ce sont les Monténégrins qui prennent la tête de leur poule grâce à une meilleure différence de buts. Dans le groupe 2, la Finlande a débuté la compétition de la meilleure des manières, tandis que la Bulgarie a déjà pris une belle option dans le groupe 3 (2 victoires face à la Slovénie et la Norvège).

Dans la Ligue D, il faudra surveiller de près cette surprenante équipe du Kosovo... Première du groupe 3, elle a réussi de très bons matches et le but d'Arber Zeneli a marqué les esprits. Andorre et le Kazakhstan n'ont pas réussi à se départager (1-1) et ont laissé la Géorgie, qui a gagné dimanche, sur son très confortable fauteuil de leader du groupe 1. Le groupe 2 montre que le football luxembourgeois est en plein essor, avec une domination de l'équipe nationale face à Saint-Marin, la Moldavie et la Biélorussie. Dans le groupe 4, c'est la Macédoine qui domine un groupe au niveau assez faible (Arménie, Liechtenstein, Gibraltar).
Mathieu Message
Réagissez à cet article
500 caractères max
ombiloba1 12 sept. à 17:13

l'Espagne championne... On va se faire démonter !!! Les Défenseurs de Deschamps déchanteront. Le football se gagne aussi et surtout par le jeu !!!!!

voir toutes les réactions