vagner love (MARTIN ALEX/L'Equipe)
édito - le Championnat des étoiles

Le but à tout prix

Cette semaine, France Football vous aiguille sur cinq joueurs qui n'ont que le but en ligne de mire. Pour la trentième journée, ils voudront à tout prix marquer les esprits pour lancer le sprint final.

Vagner Love (Monaco, 11,10)

Petit à petit, l'attaquant brésilien commence à se faire sa place au sein de l'attaque monégasque. De mieux en mieux, Vagner Love retrouve le goût de jouer. Pas encore prolifique, même s'il a déjà scoré une fois à Saint-Etienne, l'ancien du CSKA Moscou crée des brèches et son jeu en déviation permet à l'escouade de la Principauté d'y trouver son compte. Pour la réception d'un Stade de Reims en grosse difficulté défensivement (vendredi à 20h30), Love saura trouver la force pour emmener l'ASM vers la deuxième place mise en danger par Lyon.

Kévin Bérigaud (Montpellier, 9,85)

Depuis l'arrivée de Frédéric Hantz à la tête du Montpellier Hérault, le natif de Thonon-les-Bains est transfiguré. Dans le 4-3-3 du technicien aveyronnais, Kévin Bérigaud se fait plaisir sur l'aile gauche. Sur les cinq dernières rencontres de la Paillade, le numéro 26 du MHSC a marqué à trois reprises et a délivré une passe décisive. Pour la réception de l'OGC Nice (samedi 20h), Montpellier cherchera le KO pour assurer le maintien. Bérigaud sera bien présent.

Steven Fletcher (Marseille, 9,45)

Depuis son arrivée sur la Canebière, l'international écossais apporte une touche de technique et un jeu en déviation chez un OM malade. Volontaire et impliqué, Steven Fletcher a déjà trouvé la faille la semaine passée face à une équipe de Toulouse solide et appliquée. A Lorient, l'OM cherchera à renouer avec les trois points pour se rassurer. Michel compte énormément sur l'attaquant prêté par Sunderland.

Mevlut Erding (Guingamp, 8,90)

Si Guingamp pique sévèrement du nez ces derniers temps avec deux points pris sur les conq derniers matches, ce n'est certainement pas à cause de Mevlut Erding. Depuis son arrivée en provenance d'Hanovre au mercato hivernal, l'international turc forme une doublette intéressante avec Jimmy Briand. Les deux compères manquent parfois de précision, mais leur expérience dans le Championnat de France peut à tout moment faire la différence dans des matches couperets. Face à l'ASSE, son ancien club, Erding voudra à tout prix trouver la faille.

Martin Braithwaite (Toulouse, 8,10)

Toulouse est quasiment condamné. Avec neuf points de retard sur le premier non relégable Guingamp, les Violets ne devraient pas échapper à la descente en Ligue 2. Pourtant, Pascal Dupraz a semblé donner un sacré coup de fouet aux Hauts-Garonnais. Dans son 4-3-3, l'ancien coach de l'Evian-TG n'hésite pas à mettre Wissam Ben Yedder en pointe avec Martin Braithwaite sur le côté gauche, capable de repiquer dans l'axe pour armer la frappe. Le nouveau capitaine toulousain cherchera à mener ses troupes vers un improbable scénario pour remonter la pente. Sait-on jamais...

J.T.
Réagissez à cet article
500 caractères max