(L'Equipe)
LCDE

Le Championnat des Etoiles : les conseils de FF pour la 22e journée

Comme avant chaque journée de Ligue 1, FF.fr vous livre quelques conseils pour constituer votre équipe au Championnat des Etoiles.

Les enjeux

Distancé dans la course à l'Europe, Marseille n'aura pas le droit à l'erreur contre Lille à domicile. De son côté, l'Olympique Lyonnais, qui a écarté Saint-Etienne la semaine passée, pourrait prendre encore plus d'avance sur les Verts en battant Amiens, le match stéphanois étant repoussé à mercredi. Pendant que Monaco ira à Dijon pour un match de mal classés, le PSG accueillera le Stade Rennais, pour un score qui devrait être différent de celui enregistré face à Guingamp (9-0).

Les gardiens

Ça s'impose : Anthony Lopes (10.7*) est en feu actuellement. Très régulier, le gardien lyonnais multiplie ces derniers temps les performances extraordinaires. Peu aidé par sa défense, il se montre souvent décisif, notamment contre Saint-Etienne, où il a été élu homme du match après sept arrêts tous plus spectaculaires les uns que les autres.

Ça se tente : Si Strasbourg est sur une série de bons résultats en ce moment, c'est aussi grâce à Matz Sels (10.3*). Plutôt en forme, le gardien belge devrait être mis à contribution par les attaquants bordelais ce week-end, de quoi faire plusieurs arrêts.

On prend le risque : Qui aurait cru que Steve Mandanda (10.1*) deviendrait un choix risqué ? Le portier marseillais n'est plus à son niveau, mais il va vite devoir le retrouver, car les attaquants lillois ne lui feront pas de cadeau. C'est quitte ou double.

Les défenseurs

Ça s'impose : Contre l'Olympique de Marseille, José Fonte (11.2*) aura du travail. Mais ce qui est sûr, c'est que son travail, il le fait très bien depuis le début de la saison. Si Lille a une bonne défense, c'est en partie grâce à lui, et c'est bien parti pour durer.

Ça se tente : Avec l'absence de Rafael, Léo Dubois (10*) partage le poste de latéral droit de l'OL avec Kenny Tete. Remplaçant contre Saint-Etienne, il a fait une rentrée décisive en sauvant son équipe sur sa ligne puis en adressant la passe décisive pour Moussa Dembélé. Ça se tente, mais attention aux choix de Bruno Génésio.

On prend le risque : Titulaire indiscutable dans la charnière rémoise, Yunis Abdelhamid (11*) est un artisan majeur de la bonne défense champenoise. De plus en plus, il tente de remonter le ballon pour percer les lignes adverses. Bientôt son premier but cette saison ?

Les milieux

Ça s'impose : Marco Verratti blessé, Adrien Rabiot sur la touche, ce sera bien Julian Draxler (15.6*) le leader du milieu de terrain parisien ce week-end. A lui de montrer toute l'étendue de son talent contre des Rennais qui ne ferment pas le jeu.

Ça se tente : Passeur décisif la semaine dernière contre Caen, Kevin Strootman semble retrouver du poil de la bête avec l'OM. Tant mieux, maîtriser l'entrejeu lillois sera une tâche ardue ce week-end. Difficile, mais loin d'être impossible.

On prend le risque : Excellent avec Toulouse contre Reims en Coupe de France, Manu Garcia (7.7*) a peut-être obtenu une place de titulaire dans une équipe qui manque cruellement d'allant offensif en Championnat. Il ne sera pas de trop pour forcer le verrou angevin.

Les attaquants

Ça s'impose : Comment ne pas parler d'Edinson Cavani (18.3*). L'Uruguayen a été tout bonnement étincelant la semaine dernière inscrivant trois buts et en délivrant deux passes décisives contre Guingamp. Autant dire que les clubs bretons ne lui font pas peur.

Ça se tente : Apte pour affronter Lille, Mario Balotelli (8.8*) devrait connaître sa première titularisation sous le maillot de l'Olympique de Marseille ce vendredi. Imprévisible, l'attaquant pourrait aussi bien passer à côté de son match que faire la totale aux Lillois. Misons sur la deuxième option.

On prend le risque : On l'écrivait il y a peu, Rémi Oudin (10.6*) est l'homme providentiel à Reims. Dans tous les bons coups en attaque, il reste sur deux buts en deux matches. Bientôt la passe de trois ?

Le programme de la 22e journée

Vendredi
20h45 : Marseille-Lille

Samedi
20 heures : Strasbourg-Bordeaux
20 heures : Nice-Nîmes
20 heures : Guingamp-Reims
20 heures : Dijon-Monaco

Dimanche
15 heures : Montpellier-Caen
17 heures : Amiens-Lyon
20 heures : Toulouse-Angers
21 heures : Paris-Rennes

Mercredi
21 heures : Nantes-Saint-Etienne
Réagissez à cet article
500 caractères max