Soccer Football - Bundesliga - FC Cologne v Fortuna Dusseldorf - RheinEnergieStadion, Cologne, Germany - May 24, 2020   FC Cologne's Toni Leistner in action with Fortuna Dusseldorf's Jean Zimmer, as play resumes behind closed doors following the outbreak of the coronavirus disease (COVID-19)  REUTERS/Thilo Schmuelgen/Pool    DFL regulations prohibit any use of photographs as image sequences and/or quasi-video (Reuters)
Allemagne - 27e journée

Le FC Cologne arrache le nul dans les derniers instants face au Fortuna Düsseldorf

En clôture de la 27e journée de Bundesliga, le FC Cologne (11e au coup d'envoi) recevait le Fortuna Düsseldorf (16e). Et si les visiteurs ont longtemps cru s'offrir un précieux succès, ils se sont fait reprendre dans les derniers instants (2-2). Buteur quelques minutes après son entrée en jeu, Anthony Modeste a contribué à ce come-back.

Les ajustements dus aux nouvelles conditions sanitaires ne font pas que des malheureux. Markus Gisdol a habilement su profiter des cinq remplacements nouvellement autorisés pour insuffler du sang neuf à son équipe apathique de Cologne. Inexistant en attaque pendant 80 bonnes minutes, les Boucs ont su faire preuve de caractère pour aller chercher le nul. Scénario diamétralement opposé à celui vécu la semaine dernière contre Mayence. Cette fois-ci, c'est eux qui ont renversé la vapeur. Et celui qui mérite le costume de héros pour cette remontada - le mot sera bientôt dans le dictionnaire, alors on se permet - c'est un Français : Anthony Modeste. Discret pour ne pas dire décevant cette saison à Cologne, son entrée à l'heure de jeu était remarquée. Il tentait déjà deux retournés acrobatiques, avant de reprendre victorieusement un centre de la tête depuis le second poteau (1-2, 88e) Deux minutes plus tard, Cordoba l'imitait en surgissant au point de penalty pour couper le service de Drexler (2-2, 90e). De quoi pousser un ouf de soulagement.

Cologne pas loin de prendre l'eau

Parce que le match était bien parti pour prendre une toute autre tournure. Prévisible, peu créatif et sans liant avec l'attaque, Cologne était dépassé par le pressing et le jeu dans les couloirs de Düsseldorf. Par deux fois, la défense rompait. Déjà, Karaman profitait de l'appel d'un coéquipier pour crocheter et frapper sur la droite de la surface. Déviation légère de Leitsner qui trompait Timo Horn (1-0, 40e). Un petit coup de massue derrière la tête. Ensuite, sur un 4 contre 4 parfaitement négocié, le Fortuna emmenait le bloc adverse à droite avant de jouer à gauche. Tranquille, Thommy ajustait d'un plat du pied sans contrôle dans le petit filet (2-0, 61e). L'affaire semblait pliée. D'autant plus que quatre minutes avant, Kastenmeier détournait le penalty de Mark Uth, homme fort de Cologne cette saison. Comme quoi, la roue finit toujours par tourner. Düsseldorf s'en serait évidemment passé. Mayence avait perdu plus tôt dans la journée, mais le Werder a surtout gagné hier, revenant à trois longueurs avec un match en retard. En cas de victoire de Brême, les deux équipes seraient donc à égalité à la place de premier relégable. Le maintien, Cologne n'est plus très loin de l'acquérir. Dixièmes avec 34 points, les coéquipiers de Modeste peuvent même se permettre de jouer les trouble-fêtes dans la course à l'Europe. Pour ça, il faudra garder la force mentale dont ils ont fait preuve aujourd'hui. - E. G.

Toute l'actualité de la Bundesliga
Le classement
 
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :