Soccer Football - Europa League - Group D - Sporting CP v PSV Eindhoven - Estadio Jose Alvalade, Lisbon, Portugal - November 28, 2019  Sporting's Jeremy Mathieu celebrates scoring their third goal       REUTERS/Pedro Nunes (Reuters)
Ligue Europa - 5e journée

Le Français du Sporting CP Jérémy Mathieu dans notre équipe type de la 5e journée de Ligue Europa

Comme après chaque journée, retrouvez notre équipe type de la semaine en Ligue Europa. Le onze s'articule autour d'un 3-4-2-1.

L'équipe type de la 5e journée de Ligue Europa

Bodart (Standard Liège) - Mancini (AS Roma), Mathieu (Sporting CP), Djene (Getafe) - Christie (Celtic Glasgow), Pellegrini (AS Roma), Bruno Fernandes (Sporting CP) Shomko (Astana) - Kamada (Francfort), Jimenez (Wolverhampton) - Correa (Lazio Rome).

Gardien

Le Standard de Liège garde encore quelques chances de se qualifier pour les seizièmes de finale après son nul (1-1) à Guimaraes. Et il le doit pour beaucoup à Arnaud Bodart. S'il a du s'incliner juste avant la pause face à André Pereira, le jeune gardien belge (21 ans) a repoussé tous les autres assauts de joueurs du Vitoria plus entreprenants que les Rouches.

Défenseurs

Gianluca Mancini est le symbole d'une Roma conquérante (3-0) sur le terrain de l'Istanbul BB. Toujours aussi efficace tant dans la récupération que dans la relance, il régale à son poste naturel, celui de défenseur central, comme il avait su le faire lorsque Paulo Fonseca l'a utilisé en milieu défensif. Grâce au succès en Turquie, la Roma est bien partie pour se qualifier. Une qualification pour les seizièmes qui est une certitude pour le Sporting CP, vainqueur 4-0 du PSV Eindhoven, et qui bataillera juste lors de la 6e journée pour la première place de son groupe. Et sur le match d'hier, Jérémy Mathieu mérite une mention très bien pour son impeccable travail défensif et surtout son superbe but, une demi-volée du gauche au second poteau sur un corner de Bruno Fernandes. Djéné aura été le roc d'une défense de Getafe sans lacunes à Trabzonspor. Le 1-0 final permet aux Espagnols de se placer dans le sprint pour la qualification : à 90 minutes de la fin de la phase de groupes, ils accompagnent Krasnodar, juste à une longueur du leader Bâle.

Milieux de terrain

On n'arrête pas le Celtic Glasgow ! Les Ecossais bétonnent encore plus leur première place en battant Rennes sur le score de 3-1, avec un Ryan Christie encore une fois très remuant et auteur de son troisième but en cinq journées. Si Mancini a rendu infranchissable la défense romaine à Istanbul, celui qui a inspiré les offensives giallorosse est Lorenzo Pellegrini. Le milieu italien a mis sa patte sur les trois buts de la Roma : c'est sur un de ses tirs que les visiteurs ont obtenu un penalty pour une faute de main de Mehmet, penalty ensuite transformé pat Veretout, et ce sont deux de ses lumineuses ouvertures qui ont conduit aux buts de Kluivert et Dzeko. Enième prestation de qualité pour Bruno Fernandes, auteur de deux passes décisives (un corner et une volée du gauche) et deux buts (une frappe du droit de 30 mètres et un penalty) face au PSV. Dimitry Shomko est celui qui, devant son public, a redonné espoir à Astana, marquant d'une demi-volée du gauche juste avant l'heure de jeu, quelques minutes avant que Bernard ne marque contre son camp, faisant chuter (1-2) pour la première fois les Red Devils en cette campagne de Ligue Europa. Un succès platonique mais ô combien prestigieux pour Astana.

Attaquants

En «neuf et demi», la présence de Daichi Kamada et Raul Jimenez s'impose. Le Japonais ayant réalisé les deux buts du beau et important (dans l'optique qualification) succès (2-1) de l'Eintracht Francfort sur le terrain d'Arsenal. Il s'agit de ses premiers buts en Coupe d'Europe. Quant au Mexicain, il a porté Wolverhampton sur ses épaules pendant une bonne partie du match, même si Braga est revenu de 1-3 à 3-3. Jimenez a marqué de la tête le but de l'égalisation à 1-1 sur un centre de Castro, puis lobé la défense portugaise pour servir Doherty lors du premier avantage anglais et servi Traoré dans la course pour le troisième but de l'équipe visiteuse. Une victoire aurait permis aux Wolves de piquer à Braga la tête du groupe. En pointe, on récompensera l'activité de Joaquin Correa (un but spectaculaire, des occasions, des offrandes à ses coéquipiers) lors de la victoire (1-0) de la Lazio sur Cluj.
Roberto Notarianni
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :