Marcelo (Real), Lionel Messi (Barcelona), MARCH 1, 2020 - Football / Soccer : Spanish
Espagne

Le gouvernement espagnol annonce une reprise de la Liga lors de la semaine du 8 juin

Après l'Allemagne et la Bundesliga, on se dirige tout droit vers une reprise de la Liga en Espagne ! Le gouvernement vient en effet d'annoncer que la première division espagnole pourra reprendre lors de la semaine du 8 juin !

Alors que l'on s'apprête à assister à un deuxième week-end de Bundesliga à huis clos, c'est la Liga qui devrait faire son retour dans une vingtaine de jours. C'est en tout cas ce que suggère la dernière déclaration de Pedro Sanchez. Le Président du gouvernement espagnol a annoncé ce samedi après-midi que le Championnat reprendrait ses droits lors de la semaine du 8 juin. Ce qui laisse penser qu'un premier match en terres ibériques pourrait se jouer le vendredi 12 juin. Pour rappel, les différentes équipes professionnelles ont renoué avec les séances d'entraînement collectives - avec des effectifs divisés en trois groupes d'un maximum de dix joueurs - en début de semaine.

Les matches prévus lors de la prochaine journée de Liga :
Valence-Levante
Séville-Betis
Real Sociedad-Osasuna
Real Madrid-Eibar
Majorque-FC Barcelone
Leganés-Real Valladolid
Grenade-Getafe
Espanyol-Alavés
Celta Vigo-Villarreal
Athletic Bilbao-Atlético Madrid.

Le classement du Championnat d'Espagne
Réagissez à cet article
500 caractères max
Heraclite 24 mai à 13:18

Ou comment envoyer son foot dans le mur en pourrissant deux saisons de suite au lieu d'une. Avec un poids de 1,37 % sur le PIB de son pays (entre 0,67 et 0,87 pour la France, source CDES de Limoges) les dirigeants espagnols feraient mieux de privilegier les analyses sur les conséquences à moyen terme de leurs décisions plutôt que de céder aux préoccupations immédiates de leurs hommes mediatiques et politiques.

Kiwi1212 23 mai à 19:43

Quelle tristesse. Avec entre autres un FC Seville-Betis sans public, de quoi dégoûter même le plus fidèle supporter. Par contre le parieur du PMU va pouvoir valider son ticket, à huis-clos ou pas ça ne change rien pour lui.

thbi 23 mai à 17:30

Le fric avant la santé....

ADS :