Le Milan fête son roi

En inscrivant ses 100e et 101e buts pour l'AC Milan ce lundi, Kaka a guidé son équipe vers un succès aisé face à l'Atalanta (3-0). Et les Rossoneri repassent dans la première moitié de tableau (10e).

En ce jour d'Epiphanie, San Siro n'avait pas franchement fait le plein pour assister à une rencontre de reprise entre le 13e et le 15e de Serie A. Et pourtant, les supporters de l'AC Milan présents au stade ce lundi garderont en tête cette victoire contre l'Atalanta (3-0), marquée par la prestation historique de leur capitaine, Ricardo Kaka. Le Brésilien a en effet profité de ce match pour passer la barre des 100 réalisations sous le maillot rossonero. Après une première demi-heure largement dominée par les hommes de Massimiliano Allegri, Kaka a profité d'une ouverture d'Urby Emanuelson pour tromper Andrea Consigli d'un enchaînement tout en toucher (35e). Il a célébré ce 100e but sous le maillot milanais (en 279 rencontres) en présentant un maillot spécialement prévu à cet effet, avant d'augmenter son total à la 65e, exploitant un contrôle manqué de Robinho suite à un centre de Mario Balotelli, tout juste entré en jeu.

Baptême réussi pour Cristante et Rami

Dans la foulée du 101e but de son capitaine, San Siro a assisté à la toute première réalisation en pro de Bryan Cristante, 18 ans, qui a fêté sa premère titularisation en Serie A d'une belle frappe croisée des 20 mètres (67e). Un baptême idéal pour le jeune milieu de terrain, qui n'avait eu droit qu'à cinq minutes de jeu en équipe première cette saison avant d'être aligné d'entrée face aux Bergamasques. Sur le banc au coup d'envoi, Adil Rami a lui disputé ses premières minutes sous ses nouvelles couleurs. Le nouveau numéro 13 de l'AC Milan a pu jouer (sobrement) une dizaine de minutes aux côtés de son ami Philippe Mexès. En tribunes, Keisuke Honda a apprécié le spectacle. Lunettes de soleil sur le nez, il a surtout pu se rendre compte qu'il lui faudrait s'accrocher pour devenir le maître à jouer des Rossoneri, désormais dixièmes de Serie A.

Luca Toni et le Hellas Vérone enchaînent

Battu cinq fois en sept matches (toutes compétitions confondues) entre fin octobre et début décembre, le suprenant Hellas Vérone semble bien reparti. Le promu est en effet allé s'imposer à Udine (3-1), grâce notamment au deuxième doublé consécutif de Luca Toni. L'attaquant de 36 ans porte ainsi son total à neuf buts en seize matches de Championnat, et son équipe repasse provisoirement à la cinquième place, en attendant le résultat de l'Inter Milan sur la pelouse de la Lazio (18h30). A noter également que Catane (20e) s'est complètement relancé dans la course au maintien en battant un concurrent direct, Bologne (17e, 2-0), pendant que Sassuolo (18e) s'inclinait sur le terrain du Genoa (0-2).