(L'Equipe)
CM (Femmes)

Le palmarès de la Coupe du monde féminine

Vendredi 7 juin signe le début de la Coupe du Monde féminine 2019 en France, la huitième de l'histoire. Les États-Unis et l'Allemagne ont largement dominé la scène internationale jusqu'à présent. Retour sur le palmarès de la compétition.

Seules quatre nations ont déjà remporté la Coupe du Monde : les États-Unis à trois reprises, l'Allemagne à deux reprises, et la Norvège et le Japon. Dans les années 90, les joueuses américaines ont affirmé leur suprématie sur le football féminin en glanant deux trophées. Le premier en Chine en 1991, où elles ont été emmenées par un trio offensif à 20 vingt buts (Michelle Akers, Carin Jennings et April Heinrichs) et le second à Atlanta en 1999. Le début du 21e siècle est marqué par l'hégémonie allemande en 2003 aux États-Unis, puis en 2007 en Chine, dans un tournoi où l'Allemagne n'a pas encaissé le moindre but. La France a participé à trois Coupes du monde, avec comme meilleur résultat une quatrième place en 2011.

La palmarès complet

1991 : États-Unis
1995 : Norvège
1999 : États-Unis
2003 : Allemagne
2007 : Allemagne
2011 : Japon
2015 : États-Unis.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :