mbappe lottin (kylian) (S.Mantey/L'Equipe)
La question qui fâche

Le Paris Saint-Germain est-il trop dépendant de Kylian Mbappé ?

Le feuilleton est en train de prendre une tournure plus optimiste : Kylian Mbappé sera peut-être finalement sur pied pour affronter l'Atalanta Bergame, le 12 août. Mais l'inquiétude qui a escorté sa potentielle absence en dit long sur l'importance qu'a pris le joueur dans le(s) système(s) mis en place par Thomas Tuchel depuis qu'il entraîne le Paris Saint-Germain.

Voyage au bout de l'ennui. 210 minutes et un petit but dans le jeu - inscrit par Neymar dès la 14e minute de la finale de la Coupe de France face à Saint-Etienne - et un tir au but stoppé par Keylor Navas plus tard, le Paris Saint-Gerrmain s'est offert le septième doublé CDF-Coupe de la Ligue de son histoire. Mieux, le club de la capitale a de nouveau réussi le Grand Chelem sur la scène nationale. Problème : ces deux finales exceptionnellement disputées en début de saison n'ont pas fait que permettre aux Parisiens de soigner leur palmarès. Elles ont, au contraire, révélé certaines failles au grand jour. L'une est peut-être plus inquiétante que les autres : lorsque le PSG doit composer sans Kylian Mbappé ces derniers temps, il peine. Manque de repères pour Neymar, moins de profondeur et d'occasions pour l'équipe : quand le champion du monde n'est pas là, cela se voit.

Le staff parisien n'en finit plus de tâtonner

D'aucuns répondront spontanément que toutes les grandes équipes dépendent foncièrement de leurs plus grands joueurs. Oui mais voilà, alors que Thomas Tuchel paraît encore se demander dans quel dispositif il affrontera l'Atalanta et que l'entraîneur allemand semble aussi et surtout prier chaque soir pour que son numéro 7 soit rétabli à temps - ce qui pourrait finalement bien être le cas -, le fait que le rendement offensif des Franciliens dépende autant du jeune joueur interpelle. Car si le staff parisien ne tâtonnait pas autant et s'avançait vers l'Europe avec les idées plus claires, la donne serait probablement différente. Prenez l'Atalanta, futur adversaire des Parisiens. La Dea ne dispose évidemment pas des mêmes forces en présence mais il apparaît clairement que les joueurs de Gian Piero Gasperini savent constamment ce qu'ils doivent faire. Y compris lorsque des absents sont à déplorer - Illicic a par exemple manqué les dernières rencontres des Italiens sans que cela ne fasse dévier d'un iota les Bergamesques de leur projet de jeu - et ce peu importe le pedigree de l'adversaire. De quoi donner matière à réfléchir...

Selon vous, le Paris Saint-Germain est-il trop dépendant de Kylian Mbappé ?

Réagissez à cet article
500 caractères max
Jmb42 3 août à 16:49

Il commence à décevoir , je l'aimai bien mais sa façon de faire m'exaspère ,je serai avec l'ATALANTA ce petit club ,me fait vraiment plaisir

Toto0 2 août à 23:25

Si Neymar n’est pas là, je ne vois pas ce que le PSG peut faire!!!

Toto0 2 août à 23:23

Pas de Mbappé, mais plutôt Neymar

djad16 2 août à 22:55

Je pense que KM , y est pour beaucoup , mais meme sans lui ,ou sans neymar (simultanement), cela ne fera pas changer le statut du PSG dans la L1. Le PSG detient beaucoup d'avance sur les autres club francais.Il peut jouer alternativement avec deux equipes distincts et garder la tete du classement.Par contre en europe, M'bappe, Neymar et consors , ne font que sauver la face.

Cimeuneuni 2 août à 22:01

Barcelone à tjrs été dépendant de Messi. Ronaldo c’est pareil. Donc la réponse est tout simplement non! Il faut un maître pour être grand

voir toutes les réactions
ADS :