leonardo (A.Reau/L'Equipe)
On a appris

Le Paris-SG interdit par écrit

Après les paroles, les actes. Dans leur volonté de durcir un peu le ton et de fixer des règles, les dirigeants parisiens ont établi un document signé par les joueurs avec ce qu'ils n'ont pas le droit de faire.

Dans une interview donnée à FF le 18 juin, le président du PSG, Nasser al-Khelaïfi, a annoncé la couleur pour les saisons à venir. «Je veux des joueurs prêts à tout donner pour défendre l'honneur du maillot et à s'inscrire dans le projet du club. Ceux qui ne veulent pas, ou qui ne comprennent pas, on se voit et on se parle. Il y a bien sûr des contrats à respecter, mais la priorité désormais est l'adhésion totale à notre projet.» En clair ? Fini les passe-droits, tout le monde marche dans la même direction, dans l'intérêt du club. Un discours en raccord total avec celui du nouveau directeur sportif, Leonardo. «Le joueur ne peut jamais se sentir plus grand que l'institution, a expliqué le Brésilien sur Canal+. Jamais, même le meilleur du monde. Et c'est en interne que tu donnes cette dimension
Le service juridique du club, sous la responsabilité du nouveau directeur sportif, a rédigé cet été un règlement intérieur de trente-cinq pages à destination de tous les joueurs et du staff.
Après les paroles, les actes. Le service juridique du club, sous la responsabilité du nouveau directeur sportif, a rédigé cet été un règlement intérieur de trente-cinq pages à destination de tous les joueurs et du staff. À l'intérieur ? L'interdiction de gérer ses propres sorties médiatiques sans en parler au club au préalable, interdiction également d'employer des médecins personnels, ou la liste des sports que les joueurs n'ont pas le droit de pratiquer (ski, jet-ski...). Tout le monde a ensuite été invité à signer le document. «C'était la volonté du club de durcir le ton, explique un proche du club. Ils ont pris Leo pour ça. Toutes leurs annonces étaient de bonnes choses, encore fallait-il tout mettre par écrit. C'est chose faite. La référence, c'est la Juve. Le club cultive la culture de la gagne, avec des règles bien précises. Paris est entré dans une gestion 2.0. C'est bien.» Les joueurs ne pourront plus dire qu'ils ne savaient pas.
Olivier Bossard

A lire aussi

Réagissez à cet article
500 caractères max
oskare68 6 août à 10:17

Le PSG est la risée du foot européen,tout le monde se moque du PSG

armellasebastien 6 août à 0:05

Ah ! Parce que ce n'était pas déjà comme ça ?

Foot84 5 août à 23:54

Vous avez un joueur plus grand que le club. Faites ce que vous pouvez il fera ce qu'il veut

paris36 5 août à 21:35

et neymar a signer pas sur lol

Fr4ncky 5 août à 18:19

C'est seulement maintenant que ça arrive... Il était temps de se réveiller et de prendre conscience que le Club n'avancerait jamais sans des règles de base. De base, signifiant qu'il faut s'appuyer dessus, au passage, ne pas flancher au premier caprice d'une star !

voir toutes les réactions
ADS :