Soccer Football - Euro 2020 Qualifier - Group I - Scotland v Belgium - Hampden Park, Glasgow, Britain - September 9, 2019  Belgium's Kevin De Bruyne celebrates scoring their fourth goal with Youri Tielemans and team mates   REUTERS/Russell Cheyne (Reuters)
Qualif. Euro 2020

Le Portugal se relance, carton plein pour la Belgique... le point sur les éliminatoires de l'Euro 2020

Après les matches de septembre, les éliminatoires du prochain Championnat d'Europe commencent à se décanter. Quatre équipes (Angleterre, Espagne, Belgique, Italie) ont gagné tous leurs matches, six petits poucets ont tout perdu. Le point, à deux mois du verdict.

Groupe A : La nouvelle génération des Three Lions électrise l'Angleterre

Avec un Jadon Sancho auteur mardi de ses deux premiers buts en sélection face au Kosovo (5-3) et des Harry Kane et Raheem Sterling toujours au top, les hommes de Gareth Southgate trônent au sommet des attaques de ces éliminatoires : dix-neuf buts inscrits, autant que la France et la Belgique... en deux matches de moins. Derrière les intouchables Anglais, la République Tchèque et le surprenant Kosovo se livrent une bataille ravivée par la victoire de ces derniers, samedi, lors de leur opposition (2-1).
Le classement
1. Angleterre, 12 points (4 matches)
2. République Tchèque, 9 pts (5 m.)
3. Kosovo, 8 pts (5 m.)
4. Monténégro, 2 pts (5 m.)
5. Bulgarie, 2 pts (5 m.)

Groupe B : L'Ukraine tient le rythme, le Portugal revient

Pour la confiance, le Portugal devait se relancer dans ce groupe. C'est chose faite : cinq buts de Cristiano Ronaldo, et deux victoires (4-2 en Serbie et 5-1 contre la Lituanie) suite aux deux nuls inauguraux. C'est toujours l'Ukraine, vainqueur en Lituanie samedi (3-0) et exemptée mardi, qui domine le groupe.
 

Le classement
1. Ukraine, 13 pts (5 m.)
2. Portugal, 8 pts (4 m.)
3. Serbie, 7 pts (5 m.)
4. Luxembourg, 4 pts (5 m.)
5. Lituanie, 1 pt (5 m.)

Groupe C : Les Pays-Bas menacent l'Irlande du Nord

Le match au sommet de la semaine a tenu ses promesses : portés par un grand Memphis Depay (meilleur passeur des éliminatoires - 6 dernières passes), les Pays-Bas ont terrassé l'Allemagne sur son sol, vendredi (4-2). Avant d'enchaîner en Estonie (4-0). Les Oranje reviennent gentiment sur l'Irlande du Nord. Après quatre victoires en autant de matches, cette dernière a subi sa première défaite, lundi, face à la Nationalmannschaft (2-0). La suite pourrait ruiner les espoirs de qualification des britanniques : il ne leur reste qu'à jouer les Pays-Bas, deux fois, et le retour contre l'Allemagne...
Le classement
1. Allemagne, 12 pts (5 m.)
2. Irlande du Nord, 12 pts (5 m.)
3. Pays-Bas, 9 pts (4 m.)
4. Biélorussie, 3 pts (5 m.)
5. Estonie, 0 pt (5 m.)

Groupe D : Trois équipes pour deux qualifiés

Trois équipes continuent à se neutraliser : le Danemark, l'Irlande et la Suisse, qui se tiennent en trois points. Les deux derniers ont d'ailleurs fait match nul, jeudi dernier (1-1). Mais le Danemark a connu dimanche un couac qui pourrait lui coûter cher dans un groupe aussi serré (0-0 en Géorgie). À venir en octobre, pour y voir plus clair : Danemark-Suisse et Suisse-Irlande.

Le classement
1. Irlande, 11 pts (5 m.)
2. Danemark, 9 pts (5 m.)
3. Suisse, 8 pts (4 m.)
4. Géorgie, 4 pts (5 m.)
5. Gibraltar, 0 pt (5 m.)
 

Groupe E : La Croatie ne parvient pas à se détacher

Déjà un deuxième raté pour la Croatie. Après une défaite en Hongrie en mars, les vice-champions du monde ont été contraints au nul en Azerbaïdjan (1-1). Suffisant pour voir la Hongrie rester à un point, et la Slovaquie recoller après sa victoire à Budapest (2-1). Derrière, le Pays de Galles, demi-finaliste du dernier Euro, peut toujours y croire : les coéquipiers de Gareth Bale ont un match de plus à jouer, et affronteront leurs trois prédécesseurs lors des deux mois à venir.

Le classement
1. Croatie, 10 pts (5 m.)
2. Slovaquie, 9 pts (5 m.)
3. Hongrie, 9 pts (5 m.)
4. Pays de Galles, 6 pts (4 m.)
5. Azerbaïdjan, 1 pt (5 m.)
 

Groupe F : L'Espagne seule au monde

Un 2-1 arraché non sans mal en Roumanie, puis un 4-0 sérieux face aux Iles Féroe : l'Espagne de Paco Alcacer (trois buts en deux matches) poursuit son petit bonhomme de chemin. Avec six victoires en autant de rencontres, la Roja devance la Suède de pas moins de sept points. Avec un accroc contre le voisin norvégien (1-1), cette dernière permet à deux équipes de revenir à portée. La Norvège, donc, mais surtout la Roumanie, malgré une dernière prestation discutable (1-0 contre Malte).
Le classement
1. Espagne, 18 pts (6 m.)
2. Suède, 11 pts (6 m.)
3. Roumanie, 10 pts (6 m.)
4. Norvège, 9 pts (6 m.)
5. Malte, 3 pts (6 m.)
6. Iles Féroé, 0 pt (6 m.)

Groupe G : Coup d'arrêt pour la Pologne

Une séquence internationale à oublier pour la Pologne. Invaincus jusque-là, les coéquipiers de Robert Lewandowski ont empoché un petit point, sans marquer de but : défaite 2-0 en Slovénie, 0-0 contre l'Autriche. Leurs deux adversaires de la semaine en profitent, notamment la Slovénie, victorieuse sur ses deux matches - contre la Pologne, donc, mais aussi devant Israël (3-2). Dans ce groupe où la Lettonie fait office de punching-ball, les cinq autres équipes possèdent désormais huit points ou plus.

Le classement
1. Pologne, 13 pts (6 m.)
2. Slovénie, 11 pts (6 m.)
3. Autriche, 10 pts (6 m.)
4. Israël, 8 pts (6 m.)
5. Macédoine du Nord, 8 pts (6 m.)
6. Lettonie, 0 pt (6 m.)
 

Groupe H : La France et la Turquie distancent l'Islande

Mauvaise opération pour les Vikings, défaits mardi soir 4-2 en Albanie. Avant un Islande-France, en octobre, qui pourrait les relancer comme sceller leur sort, les Islandais laissent trois points d'avance aux Bleus, mais aussi à la Turquie, deux fois gagnante (1-0 contre Andorre seulement, puis 4-0 en Moldavie). Malgré la tenue correcte de l'Albanie (3 victoires, 3 défaites), les trois équipes de queue de ce groupe n'ont aucune chance de revenir.

Lire aussi :
Les Bleus assurent face à Andorre
Les notes de France-Andorre
Ikoné (déjà) la chanson...
Lenglet : «Je suis plutôt content»
Les gagnants et les perdants du rassemblement
La Turquie enchaîne, l'Islande cale


Le classement 
1. France, 15 pts (6 m.)
2. Turquie, 15 pts (6 m.)
3. Islande, 12 pts (6 m.)
4. Albanie, 9 pts (6 m.)
5. Moldavie, 3 pts (6 m.)
6. Andorre, 0 pt (6 m.)

Groupe I : La Belgique et la Russie y sont (presque) déjà

Il ne manque que la confirmation mathématique. Les Diables Rouges et la Sbornaya, qui caracolent en tête du groupe, ont encore gagné deux fois cette semaine, respectivement contre Saint-Marin et l'Écosse (deux fois 4-0), et l'Écosse (2-1) et le Kazakhstan (1-0). À l'opposé, Saint-Marin présente le pire bilan européen : six défaites, aucun but marqué, vingt-huit encaissés. Pas une grande surprise.
Le classement
1. Belgique, 18 pts (6 m.)
2. Russie, 15 pts (6 m.)
3. Chypre, 7 pts (6 m.)
4. Kazakhstan, 7 pts (6 m.)
5. Écosse, 6 pts (6 m.)
6. Saint-Marin, 0 pt (6 m.)

Groupe J : L'Italie se fait peur mais poursuit son chemin

Le plus dur semble passé pour Roberto Mancini et ses ouailles. Menée au score en Arménie, puis menacée d'un match nul en Finlande par l'intenable Teemu Pukki, la Nazionale a toutefois su tenir son rang (victoires 3-1 puis 2-1) ; et se dirige vers un 10/10. Derrière, la deuxième place semble encore ouverte, notamment à cause d'une Grèce en pleine déliquescence (1-1 contre le Liechtenstein). C'est néanmoins la Finlande, qui a battu cette même Grèce jeudi soir (1-0, but de Pukki) qui paraît la mieux armée, d'autant qu'elle n'a plus à jouer l'Italie.

Le classement
1. Italie, 18 pts (6 m.)
2. Finlande, 12 pts (6 m.)
3. Arménie, 9 pts (6 m.)
4. Bosnie-Herzégovine, 7 pts (6 m.)
5. Grèce, 5 pts (6 m.)
6. Liechtenstein, 1 pt (6 m.)

Erwann Simon
Réagissez à cet article
500 caractères max
Hachem 11 sept. à 23:47

La Turquie ne devrait-elle pas être devant la France sur la base de la victoire turque lors de leur confrontation ?

voir toutes les réactions
ADS :