(L'Equipe)

Le PSG réfléchit à Aubameyang

Confronté au fair-play financier, le PSG tente de trouver des renforts moins onéreux, à l'instar de Pierre-Emerick Aubameyang dont la polyvalence plaît beaucoup.

Di Maria, Pogba, De Bruyne, Tevez... Ce sont les rêves de grandeur plus ou moins affichés du PSG. Mais, face aux contraintes liées au fair-play financier, les dirigeants parisiens pourraient revoir leurs ambitions à la baisse. Dans cette perspective, le Paris-SG commence à préparer le terrain et à sonder des joueurs plus abordables sur le marché. Parmi les pistes étudiées dans la large liste du champion de France, l'une d'elles mène à un ancien de L1. Le club de la capitale est en effet sérieusement intéressé par Pierre-Emerick Aubameyang et s'est renseigné sur la faisabilité de l'opération. 

Ancelotti l'avait déjà approché pour le PSG

Le profil du joueur, capable d’évoluer sur tout le front de l’attaque, est très apprécié en interne. Cette saison, au Borussia Dortmund, l'ancien joueur de l'ASSE a éteint l'Italien Ciro Immobile sensé remplacer Robert Lewandowski, parti au Bayern Munich l'été dernier. Avec seize buts inscrits en 33 matches, Aubameyang a démontré qu’il pouvait être efficace même loin de la Ligue 1. Avec ses trois buts en huit matches de Ligue des champions, il a aussi prouvé que l’on pouvait compter sur lui lorsque le niveau s’élevait.  

Historiquement, ce n'est pas une piste nouvelle pour le PSG. Les Qataris l'avaient déjà approché via Carlo Ancelotti qui l'avait connu au Milan AC. En novembre 2012, l'ex-entraîneur du PSG le lui avait fait savoir en coulisses, avant une rencontre opposant son club à Saint-Etienne où Aubameyang avait d'ailleurs marqué. L’affaire était restée sans suite, car pour ce Paris-SG version qatarie, l’attaquant stéphanois, pourtant auteur de 17 buts en Championnat en 2012-13, n'était pas suffisamment «galactique». 

Un tarif «alléchant» de 25 millions d'euros

La donne a depuis sensiblement changé, et le joueur constitue désormais une alternative plus que crédible pour notamment remplacer Ezequiel Lavezzi ou offrir un recours polyvalent en attaque. Contacté l’été dernier par Chelsea, l’international gabonais, sous contrat jusqu’en 2018, avait alors écarté toute idée de transfert. Mais le départ de Jürgen Klopp et la non qualification en Ligue des champions de Dortmund, ont modifié la donne. L'ex-Stéphanois de 25 ans a une valeur estimée aux alentours de 25 millions d'euros (il avait été acheté, en 2013, 13 M€ auxquels s’ajoutaient des bonus). Un tarif forcément alléchant pour le PSG.
 
Nabil Djellit (@Nabil_djellit)