Les supporters du Racing fêtent le titre. (  Reuters)
Argentine

Le Racing Club remporte son 18e titre de champion d'Argentine

En obtenant le match nul ce dimanche sur la pelouse de Tigre (1-1), l'équipe le Racing Club a officialisé son titre de champion d'Argentine.

Le Racing Club a mis fin au suspense. Les coéquipiers de Lisandro Lopez ont été sacrés champions d'Argentine ce dimanche grâce à un match nul décroché sur le terrain de Tigre lors de la 24e journée du Championnat (1-1). Avec quatre points d'avance à une journée de la fin sur son dauphin Defensa y Justicia, le club s'adjuge son dix-huitième titre dans cette compétition.
Le classement du Championnat d'Argentine
La formation argentine aurait même pu célébrer ce trophée avec une victoire si Rodriguez n'avait pas égalisé dans les derniers instants de la rencontre (90e+4) après l'ouverture du score de Solari (58e). Ce sacre est notamment le fruit de l'apport de joueurs bien connus en Europe comme Diego Milito, directeur sportif du Racing depuis 2017, ou Dario Cvitanich, ancien joueur de Nice, qui évolue sur le front de l'attaque depuis le mois de janvier.
Cette équipe, surnommée l'Académie, a gagné 15 titres de champion entre 1913 et 1966, avant de connaître une longue disette. Il lui a fallu attendre 2001 pour regoûter au succès national. Son dernier trophée remonte à 2014.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :