Soccer Football - La Liga Santander - Real Betis vs Real Madrid - Estadio Benito Villamarin, Seville, Spain - February 18, 2018   Real Madrid's Marco Asensio celebrates scoring their first goal   REUTERS/Jon Nazca (Reuters)
LE BEST-OF DU «BIG FORT»

Le Real Madrid confirme sa bonne forme, la Juventus Turin remporte le derby, Tottenham accroché, Dortmund dit merci à Reus

Retrouvez tout ce qu'il s'est passé ce dimanche en Angleterre, en Allemagne, en Espagne et en Italie. Si la Juventus Turin a une nouvelle fois gagné le derby face au Torino, le Real Madrid s'est fait peur mais a renversé le Betis Séville, notamment grâce à Asensio.

FA Cup

Lucas et Kane évitent l'élimination à Tottenham
On ne souligne jamais assez le traquenard que peuvent représenter les déplacements dans des divisions inférieures en Coupe d'Angleterre. Tottenham a bien failli en faire les frais, comme d'autres grosses écuries avant lui, à Rochdale, dernier de troisième division (2-2). Les hommes de Keith Hill, solidaires et présents dans l'impact physique, ont longtemps résisté aux assauts des Spurs. Pourtant, Tottenham s'est procuré quelques occasions franches, à l'image de cette frappe enroulée de Son contrée par le torse d'un défenseur (21e) ou de cette tentative de Llorente qui frôlait le poteau de quelques centimètres (25e). Mais face au manque de réalisme de son adversaire, Rochdale a profité d'une perte de balle de Winks pour placer un contre assassin et prendre l'avantage. Henderson, qui avait déjà sollicité Vorm auparavant (18e), était à la réception d'un centre de Cannon pour tromper le portier néerlandais (1-0, 44e). Les hommes de Pochettino ont affiché un tout autre visage au retour des vestiaires et Lucas Moura, qui s'était déjà essayé en première période sans cadrer (29e), réglait cette fois-ci la mire après un bon service de Moussa Sissoko (1-1, 59e). Les entrées en jeu de Dele Alli et Harry Kane mettaient au supplice une équipe de Rochdale émoussée physiquement, et le numéro 10 des Spurs transformait finalement un penalty obtenu par son coéquipier en fin de match (1-2, 88e). Mais Tottenham a eu le tord de baisser sa garde et a concédé un but dans les arrêts de jeu, inscrit par Steve Davies (2-2, 90e+2). Pochettino et ses joueurs joueront donc un replay dans quelques semaines, au milieu d'un calendrier déjà bien chargé.

Lire aussi : Vidéo, le premier but de Lucas avec Tottenham

Les résultats du 5e tour de la FA Cup
Leicester 1-0 Sheffield United (D2)
Chelsea 4-0 Hull City (D2) (voir le premier but d'Olivier Giroud avec Chelsea)
Sheffield Wedenesday (D2) 0-0 Swansea
West Bromwich Albion 1-2 Southampton
Brighton 3-1 Coventry (D4)
Huddersfield 0-2 Manchester United
Rochdale (D3) 2-2 Tottenham.
 
Lundi
Wigan (D3) - Manchester City (20h55).

Le programme de la prochaine journée de Premier League

Liga

Un Real renversant confirme sa bonne forme
Après avoir enchaîné trois matches de rang sans défaite en Liga, ainsi que la victoire face au PSG mercredi dernier, le Real Madrid se déplaçait sur la pelouse du Betis Séville pour confirmer son renouveau. Tout avait très bien commencé avec l'ouverture du score d'Asensio, plus prompt que la défense andalouse pour reprendre de la tête une frappe repoussée de Ronaldo (0-1, 11e). Mais entre la 21e et la 37e minutes, les Merengue allaient subir les assauts répétés des partenaires d'un bon Ryad Boudebouz. Mandi (21e), puis Loren (24e) échouaient à quelques centimètres des cages de Navas. Le portier costaricien sauvait la maison blanche d'une belle claquette après un coup franc de Joaquin (26e). Finalement, Mandi, l'ancien joueur de Reims, égalisait de la tête au nez et à la barbe de Casemiro (1-1, 33e) ; avant que Nacho ne marque contre son camp quelques instants plus tard (2-1, 37e) après une tentative initiale de Firpo. Bousculés, les hommes de Zidane, qui avait laissé Benzema, Isco, Varane et Modric sur le banc au coup d'envoi, réagissaient bien au retour des vestiaires. Un coup de tête de Ramos sur corner (2-2, 51e), avant qu'Asensio n'y aille de son doublé, pour un but décisif (2-3, 59e). Sur cette action, Dani Carvajal se distinguait d'un superbe rush sur son côté droit. Ronaldo mettait ensuite un terme à tout suspense d'une lourde frappe après un bon service de Casemiro (2-4, 65e). Et ce, même si Sergio Leon faisait passer un dernier frisson pour les cinq dernières minutes (3-4, 85e). Benzema concluait d'ailleurs le festival, très bien servi par Vazquez (3-5, 90e+2). Kovacic et consorts restent quatrièmes, à un point de Valence et dix-sept du Barça. À noter que Marcelo est sorti sur blessure en première période. Reste à savoir si son indisponiblité ne sera pas trop longue en vue de la rencontre face au PSG.


Les résultats de la 24e journée de Liga
Gérone 3-0 Leganés
Las Palmas - FC Séville
Eibar 0-2 FC Barcelone
Alavés 1-0 Deportivo La Corogne
Malaga 1-2 Valence.
Real Sociedad 3-0 Levante
Atlético Madrid 2-0 Athletic Bilbao
Espanyol Barcelone 1-1 Villarreal
Betis Séville 3-5 Real Madrid.
 
Lundi
Getafe - Celta Vigo (21 heures).
 

Bundesliga

Dortmund remporte le duel des Borussia
Dans ce duel, ou plutôt cette bataille entre les deux Borussia - tellement il y avait d'engagement sur la pelouse de Mönchengladbach -, ce sont les jaunes de Dortmund qui ont triomphé. L'unique but de Marco Reus (1-0, 32e) a suffi au bonheur des siens. Trouvé au second poteau sur un centre de Schürrle, l'Allemand décochait une lourde frappe imparable, qui rentrait dans le but avec l'aide de la barre transversale. Une réalisation magnifique, presque la seule véritable opportunité de Dortmund. Au contraire de M'Gladbach, qui a dominé outrageusement la rencontre. Les locaux ont tout tenté pour tromper Roman Bürki, mais ne l'ont jamais pris à défaut (12e, 55e, 64e, 69e, 76e). Et même lorsqu'il était battu, Thorgan Hazard ne trouvait pas le cadre (45e+1). L'assistance vidéo l'a également sauvé pour un hors-jeu logique (42e) juste avant le repos. Miraculés, les hommes de Peter Stöger en profitent par la même occasion pour s'installer provisoirement à la seconde place de Bundesliga. Ils n'ont d'ailleurs plus été dauphin du Bayern depuis la 10e journée, le 28 octobre dernier. Mais Leipzig, qui affronte Francfort lundi, peut reprendre son bien.

Les résultats de la 23e journée de Bundesliga
Hertha Berlin 0-2 Mayence
Wolfsburg 1-2 Bayern Munich
Hambourg 1-2 Bayer Leverkusen
Cologne 1-1 Hanovre
Fribourg 1-0 Werder Brême
Schalke 04 2-1 Hoffenheim.
Augsbourg 0-1 VfB Stuttgart
Borussia Mönchengladbach 0-1 Borussia Dortmund.
 
Lundi
Eintracht Francfort - RB Leipzig (20h30).
 

Serie A

Le derby pour la Juve, grosse frayeur pour Higuain
Comme à son habitude ces dernières saisons, la Juventus s'est une nouvelle fois adjugée le derby della Mole en venant à bout du Torino (1-0). Invaincus depuis 1995 face à son voisin, le champion d'Italie s'en est remis à l'opportunisme d'Alex Sandro, auteur de sa troisième réalisation de la saison en Serie A, pour décrocher les trois points. Mais les Turinois ont connu un gros coup dur d'entrée de jeu avec la sortie prématurée d'Higuain, touché à la cheville gauche à la suite d'un choc avec Sirigu. Si la Juve a réalisé une bonne opération dans son duel à distance avec Naples en maintenant la cadence, le club piémontais pourrait cependant le payer au prix fort en cas de forfait de son goleador argentin pour le huitième de finale retour de la C1 contre Tottenham (2-2 à l'aller), le 7 mars, à Wembley...

À noter que le Napoli a conservé son fauteuil de leader en dominant SPAL sur le plus petit des scores (1-0, but d'Allan).
Les résultats de la 25e journée de Serie A
Udinese 0-2 AS Rome
Chievo Vérone 2-1 Cagliari
Genoa 2-0 Inter Milan
Torino 0-1 Juventus Turin
Naples 1-0 SPAL
Bologne 2-1 Sassuolo
Benevento 3-2 Crotone
Atalanta Bergame 1-1 Fiorentina
Milan AC 1-0 Sampdoria.
 
Lundi
Lazio Rome - Hellas Vérone (20h45).
 
Antonin Deslandes, Hugo Girardot, Clément Lacord et Timothé Crépin

À lire aussi

Réagissez à cet article
500 caractères max