payet (dimitri) (P.Lahalle/L'Equipe)
À lire dans FF

Le sommaire du nouveau numéro de France Football avec Marseille, Stéphane Moulin (Angers) et Bastia à la Une

Où en est l'OM et son grand projet ? Dans son nouveau numéro, FF s'est penché sur le cas marseillais, mais pas seulement : il est aussi allé interroger le coach d'Angers, voir la renaissance du Sporting Bastia, et bien d'autres choses...

DOSSIER

OM Questions Project
Certes, la victoire à Amiens, dimanche (2-0), permet à l'OM de se situer dans le premier tiers du classement. Mais les effets d'annonce successifs de ses principaux acteurs (actionnaire, président, entraîneur, joueurs) ont mis une telle pression sur le fameux OM Champion Project que le décalage entre rêves et réalité semble parfois abyssal. Pour en avoir le coeur net, FF a compilé toutes les grandes déclarations d'intention des Marseillais depuis l'arrivée de Frank McCourt il y a un an et les a comparées à la réalité. Le résultat est très instructif.

ENTRETIEN

Sakai : «Je n'ai pas d'ego»
Encore décisif dimanche, le latéral japonais Hiroki Sakai s'est installé sans bruit à l'OM, où il attaque sa deuxième saison. Il raconte sa première année au club, ses difficultés, comme il les a surmontées, sa vision du foot français et de ses coéquipiers, sans oublier le plaisir un peu maso qu'il a de vivre dans un club aussi tourmenté.
Tout en discrétion, Hiroki Sakai s'est imposé dans le couloir droit de l'OM. (R.Martin/L'Equipe)
Tout en discrétion, Hiroki Sakai s'est imposé dans le couloir droit de l'OM. (R.Martin/L'Equipe)

REPORTAGE

Bastia, année zéro
Passé en un été de la Première à la Cinquième Division, le Sporting Bastia réapprend à vivre après une banqueroute et bien des tourments. Reparti avec une poignée de passionnés à sa tête, le club corse entend faire les choses dans l'ordre, cette fois, et essaie d'abord de s'en sortir avant de rêver à un retour. FF est allé suivre sur place les premiers pas de cette renaissance.

ENTRETIEN

Moulin : «Le confort n'existe nulle part»
C'est le début du Tour de France des coaches. Chaque mois, la parole ira à l'un des techniciens du foot français, interrogé sur sa méthode, son parcours, ses idées, ses préceptes. Un rendez-vous avec le jeu plutôt qu'avec le je, l'occasion de pénétrer dans l'intimité des vestiaires des coaches de L1. Premier invité : Stéphane Moulin, l'entraîneur d'Angers.
Avec peu de moyens, Stéphane Moulin fait des miracles avec Angers. (A.Martin/L'Equipe)
Avec peu de moyens, Stéphane Moulin fait des miracles avec Angers. (A.Martin/L'Equipe)

TECHNIQUE

Latéral, drôle de métier
Presque la moitié des latéraux de L1 sont des étrangers, preuve évidente d'un dysfonctionnement majeur dans le foot français, traduit par les difficultés de Didier Deschamps à trouver des garanties à la droite et à la gauche de la défense des Bleus. D'où l'idée de regarder de plus près les raisons de ce phénomène, de l'expliquer et, pourquoi pas, de regarder comment y remédier.

ANALYSE

La souffrance psychologique chez les joueurs
Bien sûr, footballeur est un bien beau métier. Argent, applaudissements, gloire et beauté, tout y est. Mais derrière ce quarté gagnant se dissimule une réalité beaucoup plus nuancée, où le quotidien des joueurs est parfois rythmé par la difficulté de supporter le banc et la pression, l'incapacité d'en parler et même de l'accepter, encore moins d'en guérir. Plongée dans la tête des footballeurs, où la vie n'est pas toujours rose...

DÉBRIEF PSG-OL

L'animation défensive du PSG
Neymar
, Mbappé, Cavani, c'est bien beau. Mais il ne faut pas seulement marquer des buts, dans la vie. Il faut aussi éviter d'en encaisser. FF a profité du choc face à Lyon pour analyser la façon dont l'équipe parisienne défend. Et en a tiré quelques enseignements fort intéressants...

ET AUSSI

- Pourquoi le foot portugais va mal
- Les 10 moments du foot aux JO
- Un portrait de Lukaku
- Costil chasse le fantôme
- Clermont, la vie sans Diacre
- Le renouveau de Newcastle
- Eternel Defoe
- La surprise Hanovre
- Dzeko le géant
- Le tacle à retardement de Julien Cazarre
Réagissez à cet article
500 caractères max