al khelaifi (nasser) (S.Mantey/L'Equipe)

Le sommaire du nouveau numéro de France Football avec notre interview exclusive de Nasser al-Khelaïfi et notre guide de la CAN 2019

Il ne s'était pas exprimé depuis plusieurs mois. Nasser al-Khelaïfi prend la parole dans France Football pour tirer les leçons de la triste fin de saison du PSG, se projeter sur la suivante où Leonardo jouera un rôle essentiel et adresser quelques messages à Mbappé et Neymar. Le sommaire complet du nouveau FF.

Comment vous procurer et lire le nouveau numéro de France Football ?
-Rendez-vous à partir de lundi 18 heures en cliquant ici
-Dès mardi matin dans les kiosques.

ENTRETIEN

Nasser al-Khelaïfi : «On avait besoin d'un électrochoc»
Après l'éviction d'Antero Henrique et l'officialisation du retour de Leonardo au poste de directeur sportif, le président du Paris-SG explique longuement les ressorts de ces changements. Très marqué par l'élimination contre Manchester United, il prône plus de rigueur, de discipline, de caractère et ne veut «plus de de stars, dans le mauvais sens du terme». Il compte sur Leonardo pour répercuter ce discours musclé («Il sera là pour vérifier que des comportements individualistes ne viennent pas parasiter le groupe») et promet «de magnifiques recrues» avec «une mentalité exemplaire».

La Une de FF avec Nasser al-Khelaïfi.

PORTRAIT

Mohamed Salah, grand de ce monde
L'Egyptien de Liverpool, attendu comme la star de cette Coupe d'Afrique des nations disputée dans son pays, est devenu un personnage dont le rayonnement dépasse le cadre du football. Entre mysticisme, idolâtrie, peopolisation et récupération politique. A Liverpool, des études ont démontré que sa présence et son charisme ont fait baisser le nombre de manifestations islamophobes. Et en Egypte, son aura est telle qu'il a recueilli un million de voix à la dernière élection présidentielle.

INVITÉ

Youcef Atal : «J'ai tout laissé derrière moi»
Débarqué à Nice dans l'anonymat le plus total, l'Algérien a fait des misères à toutes les équipes de Ligue 1, PSG compris. Grande révélation de la saison, il s'apprête à disputer sa première Coupe d'Afrique des nations, sans appréhension et avec ambition. «Pour notre peuple, on ne doit pas tricher sur l'envie, insiste-t-il. C'est un objectif de cœur, on se doit de faire quelque chose en Egypte.»

DÉBAT

«Quel privilège d'être ici !»
Quatre des huit sélectionneurs français présents en Egypte disputeront leur première CAN. Nicolas Dupuis (Madagascar), Corentin Martins (Mauritanie), Sébastien Desabre (Ouganda) et Sébastien Migné (Kenya) débattent de leurs attentes et de leurs ambitions. Si leurs sélections respectives ne sont pas vouées à aller très loin dans la compétition, ils visent quand même, plus ou moins ouvertement, l'accession au deuxième tour. Et mesurent leur chance de faire partie de ce grand rendez-vous du football africain.

GUIDE

Tout sur la CAN 2019
A partir de ce vendredi, la CAN prendra ses quartiers d'été en Egypte, jusqu'au 19 juillet, date de la finale au stade International du Caire. Pour la première fois, il y aura vingt-quatre équipes sur la ligne de départ pour prétendre à la succession du Cameroun. FF présente tous les effectifs et le programme des 52 matches.

[N'oubliez pas : notre hors-série consacré aux 30 meilleurs joueurs africains de l'histoire est toujours disponible ! Retrouvez le sommaire en cliquant ici]

ET AUSSI...

-Les 10 talents à retenir du Mondial U20.
-Les joueurs à suivre à la CAN.
-Madagascar, la belle histoire.
-Mon Cameroun à moi, par Zambo Anguissa.
-Copa America : Docteur Leandro, Mister Paredes.
-Une semaine au cœur de la Coupe du monde féminine.
-La chronique d'Ada Hegerberg.
-Australie : tempête chez les Matildas.
-Les calendriers de Ligue 1, Ligue 2 et Premier League.
-Le tacle à retardement de Julien Cazarre.