Championnat des étoiles
acheter
ozil (mesut) klose (miroslav) khedira (sami) howedes (benedikt) boateng (jerome) muller (thomas) kroos (toni) lahm (philipp) schweinsteiger (bastian) (L'Equipe)
Insolite

Le Top 10 des pires fessées

Il y a des défaites dont on se souvient longtemps. Certaines pourraient même entrer dans le livre des records. Voici un tour d'horizon des pires déroutes de l'histoire.

1. AS Adema - Stade olympique de l'Emyrne : 149-0

Un but toutes les 36 secondes ! Voilà une stat' qui pourrait faire passer Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo pour des tricoteurs. Comment expliquer une telle défaite du Stade Olympique de l'Emyrne (Madagascar) en 2002 ? Une défense en bois ? Des attaquants adverses extraordinaires ? Non, les joueurs du SO ont décidé de marquer contre leur camp, afin d'exprimer leur mécontentement face à l'arbitrage. Quelques semaines plus tôt, un arbitre avait en effet brisé leur rêve de qualification en Ligue des champions d'Afrique. Bilan : une défaite record, et des suspensions à la pelle pour les dirigeants et joueurs.

2. Vanuatu-Micronésie : 46-0

L'important, c'est de participer ? Après avoir pris deux roustes face à Tahiti (30-0) puis face au Fidji (38-0), l'équipe de Micronésie a subi une nouvelle humiliation en perdant 46-0 lors des Jeux du Pacifique 2015. 114 buts en 3 matchs, de quoi faire de l'Etat du Pacifique la pire équipe de l'Histoire. Seule consolation : la Micronésie n'étant pas affiliée à la Fifa, le score ne devrait pas être homologué.

3. Arbroath FC - Bon Accord FC : 36-0

Déjà en 1885, les scores «fleuve» existaient. Et le Bon Accord FC ne vous dira pas le contraire. La raclée prise en Coupe d'Ecosse fut le premier record de buts dans le foot moderne. Et John Petrie, un joueur adverse de dix-huit ans, avait totalisé 13 buts. Exceptionnel mais pas inégalable.

4. FC Infonet Tallinn - VirtsuJalgpalliklubi : 36-0

Cent trente ans plus tard, le score du match écossais est égalé ! Même prouesse en Estonie qu'en Ecosse. Cette performance est accomplie par le FC Infonet Tallinn. Réaction de l'actuel président du FC Arbroath : «Je dois admettre que je ne pensais pas que ce record serait égalé ou battu dans le jeu moderne, donc bravo à eux.» Fair-play, en plus.

5. Australie-Samoa américaines : 31-0

Avril 2001. Eliminatoire de la Coupe du monde 2002 en Australie. Seulement dix minutes de répit pour les Samoa américaines avant une grosse déculottée. Et un score digne d'un match de rugby ! Pour l'anecdote, l'Australien Archie Thompson a enfilé 13 buts. Du coup, deux records sont tombés ce jour-là en éliminatoire du Mondial : le plus gros écart de buts et le plus grand nombre de buts inscrits par un joueur.

6. Nania FC - Okwawu United : 31-0

Abedi Pelé n'en démord pas. Ce score est bien vrai, pas de tricherie. Un avis que ne partage pas la Fédération ghanéenne de football. En 2007, lors de la dernière journée du Championnat du Ghana, le Nania FC, club dont le père des frères Ayew est le président-fondateur, doit soigner sa différence de buts sur son principal adversaire pour la montée en 1ère division : le Great Mariners. Résultat ? Les Mariners l'emportent  28-0 sur les Tudu Mighty Jets ! Mais le Nania Football Club n'a pas dit son dernier mot et gagne 31-0 face à Okwawu ! Incroyable... ou presque. Pour la Fédération du pays, les matchs ont été achetés. Suspicieuse, la «fédé» ghanéenne condamne les quatre clubs à la relégation en 3ème division et à une amende de 20 000 dollars. Dirigeants et certains joueurs ont été également suspendus.

7. Koweït-Bhoutan : 20-0

Le Koweït, 74ème au classement Fifa en 2000, n'est pas vraiment une nation impressionnante du football mondial. Mais elle a trouvé pire sur son chemin : le Bhoutan. Et le «pays du bonheur» s'est pris une gifle lors du tour préliminaire à la Coupe d'Asie des nations : 20-0. Sans rancune !

8. Hongrie-Salvador: 10-1

Une victoire historique qui ne sert à rien ! Après avoir battu vingt-huit ans plus tôt la Corée du Sud (9-0) lors du Mondial 1954, la Hongrie va plus loin en 1982 lors de la Coupe du monde en Espagne. Et inflige une correction au Salvador : 10-1. Les Hongrois rentrent ainsi dans l'Histoire du Mondial puisqu'aucune autre nation n'a réitéré l'exploit.  Ce succès n'aura pourtant aucune conséquence sur la suite du tournoi : la Hongrie sera éliminée dès le premier tour.

9. Brésil-Allemagne : 1-7

Sans doute que ce score est moins spectaculaire que les autres, mais il s'agit du Brésil, qui plus est chez lui. On s'attendait à tout sauf à un tel écart. Sans Neymar ni Thiago Silva, la Seleção était à la peine, et c'est la Mannschaft qui dansait la samba en 2014. 5-0 au bout de 29 minutes de jeu, du jamais vu dans un Mondial. Des supporters brésiliens en larmes, un pays hôte au fond du gouffre, l'Allemagne a fait mal !

10. Dinamo Zagreb-Olympique Lyonnais : 1-7

On ne pouvait pas terminer ce top 10 sans un «Frenchie». Et surtout sur un exploit ! Au coup d'envoi, un seul objectif pour les Lyonnais : se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions 2011, à condition d'un revers de l'Ajax face au Real Madrid, et d'effacer une différence de sept buts sur le club néerlandais. Sans Tom Cruise mais avec Bafé Gomis, auteur d'un quadruplé ce soir-là, la mission a été accomplie en trente-deux minutes à Zagreb.
Mathilde Brun
Réagissez à cet article
500 caractères max
bricedenicedu92 20 févr. à 23:15

PSG - Dijon....8-0 en 2018!LOOL

platiere 29 oct. à 2:24

France Azerbaijan 10-0Zilina OM. 0-7Corée du Nord Portugal 0-7

Mungo13016 13 juil. à 18:22

Zilina 0-7 Marseille :)

Moskito 13 juil. à 16:29

Bon, heureusement que votre culture footballistique est quand même assez réduite, vous oubliez un terrible Celta Vigo-Benfica, au début des années 2000, où le club lisboète en a pris 7 sans en marquer un seul.

ADS :