Kokorine reste en prison. (Presse Sports)
Justice

Le tribunal de Moscou prolonge l'emprisonnement de Kokorine et Mamaev

Coupables de hooliganisme et d'agression, les joueurs russes Alexandre Kokorine et Pavel Mamaev resteront en prison au moins deux mois de plus.

En prison depuis le 10 octobre 2018, les internationaux russes Alexandre Kokorine et Pavel Mamaev y resteront au moins jusqu'au 8 avril prochain. C'est la décision rendue ce mercredi par le tribunal de Moscou à l'issue d'une nouvelle audience puis d'une délibération. L'attaquant du Zénith Saint-Pétersbourg et le milieu du FK Krasnodar ont été reconnus coupables de hooliganisme et d'agression après une bagarre datant du 8 octobre.
Réagissez à cet article
500 caractères max
oskare68 6 févr. à 17:18

En Russie ce n'est pas comme dans certains pays ou les footballeurs sont intouchables.Ailleurs on peut frauder des dizaines de millions d'euros sans problèmes,on sort libre du tribunal.Elle n'est pas belle la vie ????

ADS :