Football - Manchester City v Leicester City - Barclays Premier League - Etihad Stadium - 6/2/16 Leicester City's Riyad Mahrez celebrates scoring their second goal Action Images via Reuters / Jason Cairnduff Livepic EDITORIAL USE ONLY. No use with unauthorized audio, video, data, fixture lists, club/league logos or
Info FF - Transferts

Leicester : Riyad Mahrez, pas si sûr de rester...

Meilleur joueur de la saison en Premier League, Riyad Mahrez est très demandé. En Angleterre mais aussi ailleurs. Et l'international algérien pourrait bien quitter Leicester.

Ces derniers jours, la presse britannique a relayé la même tendance : Mahrez va rester à Leicester. Son coach, Claudio Ranieri, qui le considère comme un joyau, est allé dans le même sens. L'entraîneur italien reconnaît tout de même qu'il sera difficile de retenir Jamie Vardy, Riyad Mahrez ou Ngolo Kanté. Mais les clubs recruteurs devront y mettre le prix, d'après lui. Pour l'international algérien, le vice-président du club et fils du propriétaire milliardaire, Aiyawatt Srivaddhanaprabha, a même sorti les barbelés : «Je lui ai demandé "es-tu préoccupé ?" Il a répondu "Non, non, je veux rester". Voilà ce qu'il veut, il veut rester.» Les guillemets sont plus que jamais de circonstance dans ces propos. Les choses sont moins limpides, et comme on dit en business outre-Manche, la réalité est plus proche d'un "fifty-fifty" entre une prolongation de contrat et un départ. Selon nos informations, après deux ans et demi passés chez les Foxes, le natif de Sarcelles n'est pas contre l'idée d'aller voir ailleurs, et reste à l'écoute d'un projet sportif intéressant provenant d'une grosse cylindrée. Conscients que la seule Ligue des champions à disputer avec Leicester ne suffirait peut-être pas à le retenir, les dirigeants lui ont déjà offert la possibilité de prolonger d'une saison (jusqu'en juin 2020), avec une revalorisation salariale conséquente à la clé.

Arsenal, MU, Liverpool, Tottenham, City, Paris... La liste des courtisans est longue

Pourtant, dans les coulisses, les grands clubs travaillent sur ce dossier depuis plusieurs mois, et l'intérêt est de plus en plus pressant pour celui qui a inscrit 17 buts et distribué 11 caviars cette saison. Malgré son démenti en conférence de presse, Arsène Wenger est très intéressé par l'arrivée du duo Mahrez-Kanté. Des échanges ont déjà eu lieu dans ce sens. Manchester United, en perpétuelle reconstruction depuis le départ de Ferguson, est aussi dans la partie et lors de la dernière rencontre à Old Trafford (1-1), les dirigeants mancuniens l'ont bien fait comprendre au talentueux gaucher... Liverpool et Tottenham font aussi partie des prétendants, comme Manchester City, qui pourrait recruter le Fennec pour remplacer Samir Nasri, si celui-ci s'en allait.

L'Espagne garde aussi un oeil attentif sur le joueur. L'an dernier, Villarreal avait coché le nom de l'ancien Havrais après l'avoir supervisé à plusieurs reprises. Mais, désormais, les sollicitations sont bien plus importantes. Le FC Barcelone a vraiment pensé à lui pour densifier sa ligne offensive. Le Real est séduit par son profil, comme par celui de Dimitri Payet, notamment pour compenser des possibles départs de Jesé et James Rodriguez. Pour les deux mastodontes de la Liga, des contacts ont eu lieu en cours de saison. Quant au PSG, il y a eu des coups de fil au mois de septembre dernier pour des prises d'informations, comme l'avait révélé FF. Tout dépendrait finalement de l'avenir de certains joueurs comme Lucas. Si les intérêts sont concrets, aucune offre ne serait encore tombée sur le bureau des dirigeants des Foxes. Mais les grandes manœuvres ont débuté pour le tout frais champion d'Angleterre. Et cela devrait bouger dans les prochaines semaines... Arrivé dans un relatif anonymat à l'hiver 2014 pour 450 000 euros en provenance du Havre, Riyad Mahrez, comme d'autres joueurs de Leicester, sait très bien qu'il y a parfois des trains qui ne repassent pas deux fois...
Nabil Djellit
Réagissez à cet article
500 caractères max
djad16 9 mai à 23:03

Mais mahrez est dans le train de la transcendance. Je pense qu'il fera mieux de rester dansvxe train.

ADS :