Championnat des étoiles
acheter
Martial a encore marqué samedi. (S. Stacpoole/Reuters)
Angleterre

Les 10 plus beaux buts d'Anthony Martial (Manchester United) en Premier League

Contre Southampton, lors de la dernière journée de Premier League, Anthony Martial a célébré son cinquantième but en Championnat. Même s'il est compliqué de départager les chefs-d'oeuvre de l'ancien de l'OL et de Monaco, FF vous propose son top 10.

«Welcome to Manchester United»

Comment réussir ses débuts avec les Red Devils ? Peut-être en marquant le but de la victoire dans le derby d'Angleterre, contre Liverpool (3-1), lors de la saison 2015-2016. 66e minute, le score est toujours de 1-1, et le Frenchie remplace Juan Mata. Sur son premier tir en Premier League, Anthony Martial marque son premier but, et fait exploser Old Trafford. Cherry on the cake : il sera élu meilleur joueur du mois.

80 mètres pour un but d'anthologie

Saison 2016-17. Burnley reçoit Manchester United. Bien connu du côté de Marseille, Joey Barton s'apprête à rencontrer Anthony Martial. Il suffira d'un petit pont ravageur, d'une course de 80 mètres et d'une finition létale (du pied gauche s'il vous plaît) pour que l'Anglais n'oublie jamais le nom du Français.

Le soleil en hiver

Février 2016. Il fait froid à Manchester et le club s'enlise à la cinquième place du Championnat. Il faut l'emporter face à Stoke City pour viser la Ligue des champions. Wayne Rooney prend les choses en main, sert Martial sur le côté gauche, et le pied droit du Français fera le reste...

Je sais aussi lire le jeu

Martial, Pogba, Lingard, Martial. Anomalie magique, Anthony Martial a décidé, en ce soir de décembre 2018 à Cardiff, de venir chercher les ballons très bas. Au niveau du rond central, il cherche des solutions, lève la tête, trouve un relais, puis un deuxième, poursuit son effort pour conclure une combinaison splendide... Pour le plaisir des yeux.

La French connection (bis)

Saison 2018-19 toujours, encore Paul Pogba dans un bon coup. Mené 2-1 par Newcastle à Old Trafford, Manchester United pousse (laborieusement) pour revenir. Aux 25 mètres, à gauche, Paul Pogba trouve Anthony Martial de la tête. Ce dernier lit parfaitement l'appel de son milieu dans la surface, qui lui remet la balle d'une subtile talonnade. Une grosse frappe du pied droit, et les Red Devils égalisent. Le but du réveil : ils l'emporteront 3 buts à 2.

La French connection (ter)

Manchester United a beau réaliser une saison 2018-19 calamiteuse (terminée à la 6e place et 32 points derrière le champion Manchester City), le passeur et le buteur français continuent de faire des merveilles face à Everton. On retiendra la maligne passe à l'aveugle de Paul Pogba, pour une frappe enroulée à la perfection par Anthony Martial, direction le petit filet opposé. Score final : 2-1.

Total Martial

Parce qu'il fallait changer de titre. Mais dans l'idée, on prend les mêmes et on recommence. Saison 2017-18, à Swansea, Paul Pogba mène le contre et sert Anthony Martial, pour un vrai but d'ailier. Succession de petites touches pour se rapprocher de la surface et de l'axe du terrain, crochet, puis ajustement du gardien du pied droit. Classique, mais efficace.

«Virgil who ?»

«Van Dijk ? Connais pas...» Avant de devenir le meilleur défenseur de Premier League en rejoignant Liverpool, Virgil Van Dijk a joué à Southampton. Et même si l'action suivante remonte à la saison 2015-16, le numéro 4 des Reds se souvient peut-être encore du vent que lui a mis Anthony Martial. Total régal.

Face aux meilleurs aussi

Chelsea - Manchester United, saison 2018-19. Anthony Martial claque un doublé à Stamford Bridge. Son deuxième but restera dans les mémoires pour le contexte, autant que l'adversité. Depuis son côté gauche fétiche, Martial réalise un bon contrôle de la semelle, et se joue d'une des références au poste de latéral droit, César Azpilicueta. Enroulé, c'est pesé.

Nouvelle profession : finisseur

Pour conclure ce top 10, un but symbolique. D'abord ailier gauche, Anthony Martial s'est progressivement reconverti buteur, jusqu'à devenir l'indiscutable numéro 9 d'Ole Gunnar Solskjaer. Une qualité latente chez le Français, qui marquait déjà de vrais buts d'attaquant de pointe en 2017-18. Jugez par cette frappe en pleine lucarne contre Everton !
Théo Troude
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :