Roxana Maracineanu assistait dimanche soir à l'amical de préparation entre Le Havre et le PSG aux côtés de l'ancien Premier ministre et maire du Havre, Édouard Philippe. (B. Papon/L'Équipe)
L 1

La reprise de la Ligue 1 devant plus de 5 000 spectateurs ?

Si les pouvoirs publics ont tranché en faveur d'une limitation de la capacité du Stade de France à 5 000 spectateurs pour les finales de la Coupe de France et de Ligue, fin juillet, Roxana Maracineanu, la ministre déléguée aux Sports, a de nouveau évoqué une possible augmentation de cette jauge pour la mi-août.

La finale de la Coupe de France (PSG-ASSE), le 24 juillet, et celle de la Coupe de la Ligue (OL-PSG), organisée une semaine plus tard, toutes les deux au Stade de France, se joueront devant 5 000 spectateurs maximum. La Fédération comme la Ligue ont été prévenues il y a quelques jours qu'il n'y aurait pas pour ces deux événements d'assouplissement du décret interdisant les rassemblements de plus de 5 000 personnes jusqu'au 31 août.
En revanche, dans une déclaration en marge de l'amical HAC-PSG (0-9), dimanche, au Havre, Roxana Maracineanu, la ministre déléguée aux Sports, a confirmé l'hypothèse d'une augmentation de la jauge à partir de la mi-août et qui pourrait donc entrer en vigueur pour la reprise de la L 1, le week-end des 22 et 23 août.
« On va voir si les stades peuvent bénéficier d'une jauge relative à la surface de l'enceinte »
« Le 18 juillet prochain, a déclaré la ministre, on va voir si les stades peuvent bénéficier d'une jauge relative à la surface de l'enceinte. C'est censé encore être 5 000 jusqu'à mi-août. On va porter le sujet auprès du conseil de défense avec les ministres concernés d'ici une semaine. »
Au ministère des Sports, on confirme que la finale de la Coupe de France et celle de la Coupe de la Ligue se joueront bien, comme nous l'avons révélé le 9 juillet, devant 5 000 personnes maximum. Et qu'une éventuelle évolution de la situation ne peut pas avoir lieu avant la mi-août.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :