Focus

Les grands clubs européens utilisent moins de joueurs

Les grands clubs européens sont ceux qui ont utilisé le moins de joueurs depuis cinq ans, selon une étude du CIES dévoilée lundi.

Quel est le point commun entre le PSG, Barcelone ou le Bayern Munich ? Ils sont champions quasiment tous les ans, certes, mais ce sont surtout trois des clubs ayant utilisé le moins de joueurs depuis cinq ans. Dans sa Lettre hebdomadaire, l'Observatoire du football CIES a dévoilé lundi le nombre de joueurs utilisés par les 54 clubs toujours présents dans les cinq grands Championnats européens depuis mars 2012. Ainsi, le Bayern Munich en a utilisé seulement 55. Deux autres clubs en ont utilisé aussi peu : le Borussia Mönchengladbach et l'Athletic Bilbao, dont la politique de recrutement explique certainement ce chiffre.
Le PSG et le Real Madrid (64 tous les deux), Arsenal (65) et le FC Barcelone (66) font partie des équipes utilisant le moins de joueurs. A contrario, huit des onze équipes ayant aligné plus de 100 joueurs en Championnat sont italiennes. Le Genoa est le club le plus gourmand (137). «Ce résultat reflète l'approche très spéculative du marché des transferts privilégiée par les clubs de la Péninsule», selon le CIES.
Deux clubs de Ligue 1 ont utilisé autant de joueurs : l'OGC Nice et le Stade Rennais (91 joueurs). Ce nombre est «plutôt lié au grand nombre de joueurs issus du centre de formation lancés», estime le CIES.
La Lettre présente également le joueur de chaque équipe ayant disputé le plus de minutes en Championnat. En tête de classement se trouve Stéphane Ruffier, le gardien de Saint-Etienne, avec 16 650 minutes. Il devance de quelques minutes le Rennais Benoît Costil (16 496). UN autre gardien complète le podium, le Mancunien David De Gea (15 554), avant deux joueurs de champs évoluant en Ligue 1 : le Lyonnais Maxime Gonalons (15 256) et le Montpelliérain Vitorino Hilton (15 064).
Réagissez à cet article
500 caractères max