(A.Reau/L'Equipe)
Amical

Les notes d'Algérie-Colombie

Après la facile victoire de l'Algérie contre la Colombie au stade Pierre-Mauroy (3-0), découvrez les notes de FF. Avec une muraille nommée Benlamri.

Les notes de l'Algérie

Bounedjah (7), encore lui
Le sauveur de la dernière finale de la CAN avait gardé son costume de héros. Celui qui avait inscrit l'unique but de la finale face au Sénégal a encore montré tout son talent face à la Colombie. Infatigable harceleur, il n'a eu de cesse de presser les défenseurs adverses. En pivot, il a su garder quelques ballons pourtant difficiles, grâce à un bon jeu de corps. Et surtout, il a inscrit un but magnifique, son treizième en trente-deux sélections. Alors que l'on pouvait penser, comme les défenseurs colombiens, qu'il allait décaler Belaïli esseulé sur la gauche, il a décoché une frappe sublime à vingt mètres qui s'est logée en pleine lucarne (15e). Un geste aussi soudain que magnifique, qui a montré l'instinct de buteur de Bounedjah. Sur une nouvelle action personnelle, il a mis au supplice Davinson Sanchez et aurait pu inscrire un doublé, sa frappe heurtant la transversale d'un Ospina impuissant (28e). Un match qui aura certainement encore fait grimper la côte de celui qui évolue actuellement au Qatar, à Al Sadd.

M'Bolhi 6
Atal 6
Benlamri 8
Mandi 7
Bensebaini 5
Guedioura 5
Bennacer 5
Feghouli 6
Mahrez 7
Bounedjah 7
Belaïli 4.

Les notes de la Colombie

Sanchez (3), comme avec les Spurs
Depuis le début de la saison, Davinson Sanchez est en grande difficulté à Tottenham, à l'image de son club. Face aux Algériens, il a confirmé sa mauvaise passe. Souvent en retard, il a souffert face à la qualité des attaquants algériens. Sur le premier but inscrit par Bounedjah, il a trop hésité, et laissé une fenêtre de tir à son vis-à-vis, qui ne s'est pas prié. Sur le deuxième but, il est malheureux en déviant la frappe de Riyad Mahrez au fond de ses propres filets. Sur la troisième réalisations des Fennecs, il a encore été trop attentiste, et a laissé tout le temps à l'attaquant de Manchester City de rentrer sur son pied fort pour enrouler. À chaque incursion algérienne, le central colombien a semblé à la limite de la rupture, et a peiné à imposer son physique, pourtant son point fort. Certes pas aidé par ses compères de la défense, Sanchez a complètement coulé. Un match à oublier.

Ospina 4
Mojica 4
Murillo 4
Sanchez 3
Orejuela 5
Uribe 4
Lerma 3
Moreno 4 (remplacé à la 46e par Sinisterra, 5)
Cuadrado 3 (remplacé à la 46e par Diaz, 6)
Morelos 4
Muriel 5 (remplacé à la 46e par Martinez, 5).

Arbitre : M. Buquet (FRA), 6.
Note du match : 13/20.
Antoine Malosse
Réagissez à cet article
500 caractères max
NEVAD 16 oct. à 18:43

Belaili mérite certainement plus il a déjoué le milieu colombien

labiscole 16 oct. à 9:36

Les notes de France football sont toujours désopilantes, le grand n'importe quoi !

lahcene88 16 oct. à 8:21

Belaili merite plus que avant le 2 eme but c''etait l'un des rare a pouvoir garder la balle, il fallait beaucoup de techniques et de puissance pour rivaliser avec les colombiens

mirsa83 16 oct. à 0:13

Guedioura aurait peut-être mérité un 6

ADS :