Soccer Football - Premier League - Manchester City v Tottenham Hotspur - Etihad Stadium, Manchester, Britain - August 17, 2019  Manchester City's Kevin De Bruyne gestures   Action Images via Reuters/Carl Recine  EDITORIAL USE ONLY. No use with unauthorized audio, video, data, fixture lists, club/league logos or
Angleterre - 2e journée

Les notes de Manchester City-Tottenham (2-2)

Malmené et asphyxié, Tottenham, à la faveur d'un réalisme à toute épreuve, a accroché Manchester City à l'Etihad Stadium (2-2). Lamela a été à son avantage, De Bruyne a déroulé sa partition d'une main de maître. Les notes du match.

Les notes de Manchester City

Kevin De Bruyne, inspiré et tranchant 8
Brassard de capitaine autour du bras en l'absence de David Silva, Kevin De Bruyne a encore une fois largement tenu son rang ce samedi après-midi. Et s'il était coupable de quelques approximations techniques en début de rencontre, le milieu belge faisait rapidement étalage de toute sa palette technique. Se déportant sur le côté droit pour s'associer avec Benardo Silva, décuplant ainsi le pouvoir créatif des Skyblues dans cette zone, l'ancien de Wolfsburg distillait un centre millimétré dans la surface adverse, à destination de Sterling, qui reprenait le cuir victorieusement (20e). C'était ensuite au tour de Sergio Agüero de profiter de l'intelligence situationnelle, et d'un centre à ras de terre génial de son capitaine du jour, pour doubler la mise (35e). Affamé, et de plus en plus consistant, De Bruyne livrait une nouvelle offrande à Gundogan (43e), juste après avoir (encore) parfaitement alerté Agüero. Faisant la loi dans l'entrejeu, le Belge s'essayait face au but, au sortir des vestiaires, après un bien joli numéro (49e). Sans succès ; mais qu'importe après une telle performance.

Ederson 4
Walker 7
Otamendi 5
Laporte 6
Zinchenko 6
Rodri 6
Gundogan 5
De Bruyne 8
B. Silva 7
Sterling 7
Agüero 5

Les notes de Tottenham

Danny n'a pas vu la vie en rose 3
Difficile de se distinguer face à la fougue de Bernardo Silva ... Pire, même, lorsque Kevin De Bruyne décide de susciter l'émoi dans la même parcelle du terrain. Et le pauvre Danny Rose pourra en témoigner. Lui, la victime expiatoire du duo inventif des Citizens. Jamais vraiment dans le coup défensivement, l'Anglais n'a pas non plus brillé par son apport balle au pied. Peu servi, le latéral gauche des Spurs n'est jamais parvenu à se sortir de l'étreinte exercée par les poulains de Pep Guardiola. Ni même à apporter un peu d'allant et de vitalité aux quelques attaques placées des siens. Un match à jeter aux oubliettes, rapidement.

Lloris 6
Walker-Peters 5
Alderweireld 5
Sanchez 4
Rose 3
Winks 5
Sissoko 5
Ndombele 5
Lamela 7
Eriksen 4
Kane 3

L'arbitre : M. Oliver : 7
La note du match : 15/20.
Mehdi Arhab
Réagissez à cet article
500 caractères max
ridan2002 18 août à 15:55

City meritait de gagner sur l'ensemble du match . Pour moi le VAR a tort, le but est valide, car la main est involontaire !

le_flegme 18 août à 9:17

Un match avec beaucoup de rythme pour un début de saison

ADS :