Championnat des étoiles
acheter
(L'Equipe)
À lire dans FF

Les raisons d'y croire pour le PSG ; Entretien exclusif de Serge Aurier ; Erling Braut Haaland : le sommaire du nouveau numéro France Football

Avant que le PSG ne se frotte au Borussia Dortmund en huitièmes de finale de la Ligue des champions, FF vous liste les raisons d'y croire un peu plus que les autres années. À retrouver également dans notre nouveau numéro : un entretien exclusif avec Serge Aurier ; un décryptage tactique de la machine Liverpool ; le portrait d'un Erling Braut Haaland qui fait (très) peur. Et bien plus encore.

DOSSIER

PSG : 10 raisons d'y croire plus
Et si c'était - enfin - la bonne ? En partant du principe que le match épouvantable face à Amiens (4-4) ne pouvait lui seul servir de référence au moment d'évaluer les chances européennes des Parisiens, FF a détaillé tous ces motifs d'espoirs accumulés au cours des derniers mois qui font des joueurs de Tuchel des candidats crédibles à la victoire finale. Il y est question d'un patron qui fait régner l'ordre (Leonardo), d'un gardien indispensable aux plus belles conquêtes (Navas), d'un Neymar redevenu Neymar, d'un Mbappé tellement impatient de se montrer à l'Europe, de rivaux pas si impressionnants... À lire pour se rassurer avant la confrontation face à Dortmund.
La Une du nouveau numéro de France Football.
La Une du nouveau numéro de France Football.

ENTRETIEN

Aurier : «Moi-même, je suis "guez", parfois»
Il y a quatre ans, l'ancien Parisien se faisait remarquer à l'occasion du fameux et fumeux épisode du Périscope au cours duquel il s'était moqué de son entraîneur (Laurent Blanc) et de certains coéquipiers, dont Sirigu. Un dérapage qui l'avait contraint à quitter le PSG quelques mois plus tard. Dans un entretien exclusif accordé à FF, l'Ivoirien revient en détail sur cette histoire. «Il y a eu beaucoup de haine pendant cette période.»(...) «Je n'ai pas craqué, mais j'ai beaucoup reçu, beaucoup pris.»(...) «Moi, j'étais tout seul au milieu d'une foule qui me jetait des pierres. Il n'y avait personne pour me sauver. Il n'y avait que moi.» Le défenseur de Tottenham parle aussi de Ibra, de Létang, du vestiaire du PSG, de celui des Spurs. Et de lui, également :«Moi-même, je suis “guez”, parfois

PORTRAIT

Haaland, le bébé flingueur
Même si la mode est aux précoces, avec ses dix-neuf ans, Erling Braut Haaland (prononcez «Holand») ferait presque passer Kylian Mbappé pour un ancien. Le phénomène norvégien est ainsi le premier joueur de moins de vingt ans à marquer lors de ses cinq premières apparitions en Ligue des champions, avec le Red Bull Salzbourg (et dans un groupe comprenant rien moins que Liverpool et Naples, excusez du peu). FF vous propose de découvrir l'histoire de ce puissant buteur qui paraît ne douter de rien. Et surtout pas de lui.

ET AUSSI...

-Le décryptage de la «machine» à gagner de Liverpool.
-La main basse des «grands» sur l'Europe.
-Les secrets de l'Atalanta Bergame.
-Les dessous des malheurs de Manchester City.
-Le tacle à retardement de Julien Cazarre...
Réagissez à cet article
500 caractères max
GERRY 17 févr. à 17:22

Pourquoi AURIER ????? Vous faites dans le style "Voici". Je ne le lirai pas

ADS :